Collectif du collège du valromey - non à la fermeture d'une classe


Destinataire : Apcv


        

Une fermeture de classe est annoncée au Collège du Valromey à la rentrée 2019.
Elle touchera le niveau des 4èmes, qui se retrouveront alors à  30 ou 31 élèves par classe, répartis sur trois classes (au lieu de 4 cette année).


Cette nouvelle répartition remet directement en cause les conditions favorables aux apprentissages pour nos enfants, la qualité de vie du collège en général, et la mise en place des adaptations pédagogiques proposées pour chaque élève jusqu'à  présent.


Contre cette décision, les délégués des parents d'élèves se mobilisent.


Une lettre a été envoyée à l'inspectrice le 11 février pour dénoncer cette fermeture.
Deux motions ont été votées lors des conseils d'administration des 7 et 13 février 2019 : l'une portée par les enseignants, l'autre par les parents délégués. Elles seront toutes deux transmises au Rectorat, ainsi qu'aux élus des communes concernées.

Pour l'intérêt des élèves, de nos enfants, il est important d'exprimer notre opposition. 


Des classes surchargées sont forcément moins propices à leur sécurité, dans un climat de réussite et de calme.


Lettre :

Une fermeture de classe est annoncée au Collège du Valromey à la rentrée 2019. Elle touchera le niveau des 4èmes, qui se retrouveront alors à  30 ou 31 élèves par classe, répartis sur trois classes (au lieu de 4 cette année). Cette nouvelle répartition remet directement en cause les conditions favorables aux apprentissages pour nos enfants, la qualité de vie du collège en général, et la mise en place des adaptations pédagogiques proposées pour chaque élève jusqu'à  présent. Contre cette décision, les délégués des parents d'élèves se mobilisent. Une lettre a été envoyée à l'inspectrice le 11 février pour dénoncer cette fermeture. Deux motions ont été votées lors des conseils d'administration des 7 et 13 février 2019 : l'une portée par les enseignants, l'autre par les parents délégués. Elles seront toutes deux transmises au Rectorat, ainsi qu'aux élus des communes concernées. Pour l'intérêt des élèves, de nos enfants, il est important d'exprimer notre opposition.  Des classes surchargées sont forcément moins propices à leur sécurité, dans un climat de réussite et de calme. Nous avons besoin de votre soutien à travers cette pétition, n'hésitez pas à partager cette pétition, nous vous remercions de votre soutien.





Fil d'actualité :

Publicité