Demande de rencontre avec nos élus suite au changement de prestataire jeunesse


Destinataire : Communauté de communes arize-lèze


        

Les parents de la CC Arize-Lèze souhaitent rencontrer les élus de la commission jeunesse afin de les informer des différents problèmes rencontrés avec le prestataire Léo Lagrange. 

En effet, alors que nos élus nous avaient garanti un maintien de la qualité du service, nous observons de nombreux changements :

Augmentation des tarifs : 
- surfacturation de l'occasionnel (entre 1 et 15 présences) (+80% en moyenne), 
- suppression du tarif dégressif pour les fratries, 
- augmentation des séjours (+70% en moyenne), 
- facturation pour les enfants présents seulement le midi, temps jusque là pris en charge par la communauté de communes afin de garantir la gratuité de l'école.

Dégradation des services : 
- suppression de temps rémunéré des animateurs pour la préparation des activités (les animateurs sont payés pour leur temps de présence auprès des enfants),
- appel réalisé sur tablette (occasionnant des erreurs) par les animateurs sur leur temps d'animation 
- les séjours auparavant organisés et encadrés par des animateurs de l'ALAE dans un esprit familial sont désormais des séjours Léo Lagrange clé en main avec des animateurs saisonniers inconnus des enfants et privant le territoire d'emplois locaux.

Dégradation des relations :
- incitation à la fréquentation sans tenir compte du bruit et de la fatigue des enfants
- dédommagements sous forme d'avoirs
- menace de suppression de la permanence administrative au Mas d'Azil
- nombreux problèmes de facturation

Rappelons que Léo Lagrange sud ouest prône des valeurs de justice sociale et pour autant, c'est un prestataire privé, gérant plus de 10 établissements sur la région, qui occupe gratuitement les locaux des écoles, et qui applique une politique commerciale agressive.





Fil d'actualité :

Publicité