INTEGRATION DES CHEFS DE CUISINE DANS LA CATEGORIE B DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

INTEGRATION DES CHEFS DE CUISINE DANS LA CATEGORIE B DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

Destinataire : Audio47510@free.fr


        

Monsieur le Président du Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine,


Nous, chefs de cuisine, dans les Lycées d’enseignement général, Lycées d’enseignement professionnel, Lycées agricole et EREA, nous nous permettons d’attirer votre attention sur le fait que notre statut  (catégorie C) ne correspond pas à nos fonctions actuelles.

Vous devez vous douter que nous avons à assumer des responsabilités très importantes comme :

-          Encadrement des cuisiniers

-          Encadrement du personnel de service rattaché en restauration

-          Organisation des tâches quotidiennes

-          Gestion des emplois du temps

-          Création des fiches de poste pour le personnel rattaché à la restauration

-          Gestion des conflits

-          Suivi des formations de tout le personnel restauration

-          Évaluation du personnel cuisine

-          Gestion des menus selon le P.N.N.S

-          Organisation de la distribution des repas (midi et soir)

-          Valorisation des produits locaux et BIO

-          Gestion des commandes alimentaires

-          Gestion des stocks alimentaires

-          Suivi du plan de maîtrise sanitaire

-          Vérification constante des protocoles HACCP

-          Suivi du matériel professionnel de la restauration

-          Gestion des devis pour le matériel cuisine et petits matériels

-          Collaboration avec les ateliers internes à l’établissement  pour le bon fonctionnement de la restauration

-          Responsabilité de la sécurité des agents et des élèves

-          Participation au marché public alimentaire (test et réunions)

-          Relations avec les associations internes à l’établissement (Mouvement des lycéens)

-          Organisation des soirées internat

-          Organisation des buffets et réceptions

-          Disponibilité hors heures services

Il nous semble qu’il serait juste et équitable que notre fonction soit reconnue au grade supérieur catégorie B. Aussi nous souhaiterions que vous analysiez cette situation qui pour nous est actuellement des plus dévalorisante.

 Nous nous sommes permis de vous interpeller car nous pensons que vous saurez , à sa juste valeur, évaluer notre charge de travail en reconnaissant notre investissement dans cette fonction.

 Dans l’attente d’une réponse de votre part ou d’une rencontre avec vous,

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président du Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine, l’expression de nos sentiments dévoués et respectueux à votre égard.

 

Lettre :

 





Fil d'actualité :

Publicité