Collégiens victimes de la modification des horaires des bus transpole


Destinataire : Toutes les familles concernées par les modifications des horaires de bus de Transpole


        

C'est pourquoi, vous trouverez ci-dessous un courrier destiné aux différents acteurs s'occupant des transports publics : Métropole Européenne de Lille, Transpole, Conseil départemental, Maires et conseillers métropolitains de Faches-Thumesnil et de Vendeville.

Nous comptons sur vous car une forte mobilisation de chacun aura plus de chance d'avoir un impact sur les décideurs.

Les représentants des parents d'élèves

du collège Jean Mermoz de Faches-Thumesnil

################################################################

Mesdames, Messieurs,

Nous sommes des parents d’élèves habitant Vendeville. Nos enfants, au nombre de 25, sont scolarisés au Collège Mermoz de Faches-Thumesnil, établissement de secteur.

Nous tenions à vous interpeller à propos d’une modification des dessertes TRANSPOLE qui mettent en difficulté nos enfants pour se rendre au Collège. En effet, les lignes 11 et 900 seront supprimées et remplacées par la ligne 67 qui ne passera que toutes les heures.

Au regard de ces nouveaux horaires, les enfants devront prendre le bus de 7h00 pour arriver à 7h20. Ils se retrouveront ainsi devant l’établissement jusqu’ à l’ouverture des grilles du Collège à 7h45 sans surveillance, avec les risques que peuvent entrainer un tel regroupement d’élèves. S’ils prennent le suivant, ils seront en retard puisqu’ils arriveront à 7h58 pour une fermeture de la grille à 7h55. Le problème se posera aussi pour le retour. En effet, les bus passent toutes les heures à 33. Les élèves finissant à 16h35 et 17h30 devront attendre près d’une heure avant le prochain bus.

Les parents d’élèves font part de leurs vives inquiétudes face à cette situation qui risque d’entraîner des problèmes de sécurité aux abords du Collège. Cette modification rend l’accès des collégiens à leur établissement de secteur beaucoup plus complexe. M. WATTELET, Principal du Collège, s’associe à cette crainte et a contacté l’Inspection Académique dans ce sens.

Nous tenions à vous informer des graves conséquences qu’entraînent cette modification et ainsi pouvoir y remédier dans l’intérêt des élèves concernés.

Nous vous remercions d’avance pour l’intérêt que vous porterez à notre courrier.

Nous vous prions d’agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de notre considération distinguée.





Fil d'actualité :

Publicité