Contre la vente aux enchères de 250 chiens


Destinataire : Tout public


        

Dans l'affaire de la vente aux enchères de 250 chiens en Mayenne, il est déplorable de constater que les animaux sont encore traités comme des objets.

Une loi autorise la vente de biens dans le cas d'un redressement judiciaire, mais quand ces biens sont des êtres vivants comme dans cette affaire doit-on oublier que le code civil a prévu en 2015 : "L'animal devient un être doué de sensibilité" ?

Cette affaire Mayennaise devrait servir d'exemple pour une éventuelle modification des textes régissants la vente de biens.

Cette pétition sera rapidement adressée au service de l'état.



SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation et la Politique de confidentialité du Site.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :