#climateaction: revendications locales Montpellier

#climateaction: revendications locales Montpellier

Destinataire : Métropole de Montpellier


        

MOBILITE :

· Développement des lignes de Tram, bus et bus périurbains, des relais-tram en périphérie urbaine,  avec gratuité des transports en commun et facilitation des déplacements pour les personnes handicapées et les personnes âgées.

o Extension de la couverture REZOPOUCE à toute la métropole pour faire le lien avec ce réseau déjà

installé dans le reste du département

o Construction de la ligne 5 de tram ou d’un équivalent non polluant

o   Maintien à la Gare Saint Roch de tous les trains s’arrêtant à Montpellier, la Gare Sud de France servant

aux frets et aux trains directs sans arrêt à Montpellier

· Amélioration du réseau cyclable existant, plan sur 3 ans, création d'un réseau cyclable urbain et périurbain, plan sur 4 ans

·  Limitation en centre-ville à 30 km/h de la vitesse des véhicules à moteur et création d'aires de covoiturage. Création d’une plateforme numérique de covoiturage avec un service public dédié

·  Création d'une journée sans voiture sur l'ensemble de l'agglomération, première en 2019

AGROECOLOGIE et ALIMENTATION: 

· Réaménagement des espaces verts dans la ville, mise en place de jardins - potagers partagés, de ruches dans la ville, sur les toits, mise en place de composteurs et plantation d'arbres sur l'ensemble de la Métropole

o Accès à des jardins partagés ou espaces verts équipés de composteurs par rayon de 500 mètres

o Soutien accru au réseaux semeurs de jardin, plantons des arbres,…

o Moratoire complet (hors raisons de sécurité évidente) sur l’abattage des vieux arbres le long des rues

(Ex : Saint Jean de vedas) ou dans les Parcs comme sur celui de Montcalm

o   Soutenir les propriétaires pour le développement des composteurs au pied de chaque résidence (espace privé)

Multiplier les expériences déjà en cours à Montpellier (Petit Bard, Mas des Moulins…)

· Protection des terres agricoles avec la non-expansion des zones commerciales, création d'une ceinture verte pour l'agriculture biologique et l'implantation d'agriculteurs pour permettre à la Métropole une auto-suffisance en fruits et légumes bio de qualités

o   Mise à disposition de terres agricoles pour permettre l’installation de 100 nouveaux producteurs

biologiques d’ici 2020

o   Soutenir l’avis négatif de la préfecture et des opposants au projet OXylane qui détruira 20ha de terres agricoles

aux portes de Montpellier

o  Adopter le projet de PAEN (espace naturel et agriculture définitivement non constructible porté par

le collectif Ceinture Verte pour l’ouest de Montpellier sur l’ouest de la Métropole

o   Abandon du projet de quartier Cambaceres sur des terrains agricoles et inondables tel que projeté actuellement. 

Projet pharaonique et d’un autre temps qui à ce jour ne vise qu’à justifier la construction de la deuxième gare

TGV excentrée et inutile

· Mise en place d'un repas 100% bio, local une fois par semaine, un repas végétarien par jour et 50% de bio sur l'ensemble des repas à la fin de 2019 et à terme 100 % des repas BIO

ENERGIE

· Obligation de rénovation thermique de l'ensemble des logements sociaux existants d'ici 2025

·   Mise aux normes obligatoires BEPOS et BBC sur les nouvelles constructions sur l'ensemble de la Métropole et exemplarité des élus et des administrations en termes de réduction des consommations et consommation ENR

·   Extinction de l'éclairage publicitaire et des magasins la nuit à partir de septembre 2019

·   Création de sas dans les magasins pour éviter la perte d'énergie, mise en conformité décembre 2020

·   Mise en place de panneaux solaires et éoliennes sur l'ensemble des bâtiments et parkings publics 20% par an sur 5 ans et favoriser les projets citoyens

DECHETS

· Transparence sur la gestion des déchets de la métropole avec mise en place d'une formation pour les citoyens dans le tri des déchets. Création d'une brigade citoyenne pour le suivi des déchets de la Métropole et l'information des citoyens décembre 2019

· Taxation des entreprises les plus polluantes en déchets urbains, budget 2020


Afin que les citoyen.ne.s puissent suivre l’avancée de ces engagements et voter une partie du budget de la métropole, nous demandons la création d’un "bureau citoyen" .





Fil d'actualité :

Publicité