La décharge à ciel ouvert des déchets plastiques de Recymap ça suffit.


Destinataire : Le préfet de la dordogne


        

Lettre adressée au Préfet par les habitants proches voisins du site "Recymap" 24800 Saint-Pierre de Côle.

Monsieur le Préfet de la Dordogne

Nous nous permettons de vous alerter sur l'urgence qu'il y a à débarrasser le site des déchets plastiques laissés sur place depuis 2017 après le dépôt de bilan de l'entreprise Recymap située à Bas-Champlouviers à Saint-Pierre de Côle.

Voisins ou riverains nous ne pouvons que déplorer la nuisance visuelle et matérielle constituée par ces déchets qui se répandent de plus en plus sous nos yeux dans nos terrains et nos cours d'eau.

On ne peut exclure que dans la récente montée des eaux, qui à vu la plateforme où sont déposés les déchets et quelques maisons alentours être inondées, que le stock de plastiques ait fait obstacle à l'écoulement du flot.

De manière plus générale, les débris déposés là depuis maintenant plusieurs années, se délitent et, emportés par la cru, jonchent par milliers de petits morceaux les fossés par lesquels ils sont emportés jusqu'à la rivière "Côle" qui coule à quelques centaines de mètres.

Inutile d'épiloguer longuement pour caractériser les nuisances sanitaires et écologiques de cette situation.

Monsieur le Préfet, nous savons que vos services sont actifs mais nous pensons utile de vous adresser ce message d'alerte.

Il est plus que temps de régler ce problème

Nous demandons à être informés avec précisions des délais sur lesquels vous travaillez et de l'échéance, que nous espérons la plus proche possible que vous fixez pour parvenir à la solution..

Je m'associe à la lettre






La presse en parle :

Sud Ouest

Montagne de déchets abandonnés en Dordogne : les riverains lancent une pétition

  • Le 08 Mars 2021
Lire l'article
France3 Nouvelle Aquitaine

En Dordogne, les riverains obligés de ramasser eux-mêmes les plastiques de l'ancien centre de recyclage

  • Le 02 Mars 2021
Lire l'article

Fil d'actualité :