Pétition pour que nos enfants intègrent le collège Georges Desnos en septembre 2019


Destinataire : Pétition à l’attention de Mme Galeazzi, inspectrice académique des services de l’éducation nationale de la sarthe. copie à Mr Marois, recteur de la région académique Pays de la Loire et de l'académie de nantes.


        

Nous sommes quatre familles, qui représentons quatre futurs collégiens et collégiennes en plein désarroi. Et une famille qui nous soutient.

Nous accusons trois refus consécutifs d'admission de nos enfants au collège Georges Desnos à La Ferté-Bernard (72). Treize familles sont concernées par un premier refus. Certaines ont demandé un second recours, qui a été refusé également. La direction des services départementaux de l'éducation nationale de la Sarthe (DSDEN), n'a pas pris la peine de nous contacter pour nous l'annoncer, laissant cette tâche aux établissements scolaires.

Nos enfants sont scolarisés en CM2 dans les écoles de la circonscription (publiques ou privées), et hors département pour certains. Les affectations de toutes ces demandes seraient refusées car la DSDEN ne souhaite pas ouvrir une nouvelle division en 6e au collège Georges Desnos. Elle laisse sur le carreau des enfants qui ne vont pas être scolarisés avec leurs camarades de classe, qui ne vont pas pouvoir entrer en classe bi-langue anglais-allemand où encore qui ne vont pas pouvoir suivre le parcours spécifique pour lequel il avait été reçu (section sportive et scolaire) alors que l'élève pratique son sport dans un club de la ville et qu'une partie de son équipe intègre cette section.

C'est incompréhensible !! Nos seules réponses sont des courriers types de Mme GALEAZZI, inspectrice académique.  

Nos enfants ne sont pas une priorité pour l'éducation nationale, qui nous invite à les inscrire dans leur collège de secteur dans l’Orne ou la Sarthe. Seulement, ces enfants ont obtenu des dérogations pour intégrer des écoles primaires il y a quelques années, et à l'entrée au collège on leur refuse de poursuivre leur scolarité sous prétexte qu'ils habitent un autre département ou un secteur avec un autre collège. Dans une interview à Ouest France du 12 juillet 2019 (https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/le-mans-72000/sarthe-affectation-au-college-et-derogations-les-explications-de-l-inspectrice-d-academie-6441198?fbclid=IwAR20sCdsaFViDt9q7X62vizpHEjRI56P5hpcFC1BL4fP7AilqQRFjcinZqk), Mme GALEAZZI indique qu’il reste 5 places en 6eau collège Georges Desnos. Alors, pourquoi avoir refusé nos enfants en nous indiquant « que la capacité d’accueil disponible dans l’établissement après l’inscription des élèves de secteur n’est pas suffisante pour accorder les dérogations ».

Nous vivons ici sur un bassin de vie, les frontières administratives ne sont pas les nôtres...

Nous souhaitons rencontrer Mme GALEAZZI pour évoquer avec elle, les situations spécifiques de nos enfants, mais cette dernière est injoignable, il n’y a pas de dialogue, laissant élèves et familles dans le doute tout l’été.

Nos enfants ne sont pas inscrits dans un autre établissement, ils souhaitent intégrer le collège Georges Desnos. Un choix mais surtout de l’ambition et de la réussite scolaire qui répondent aux valeurs républicaines de l’école (extrait du site du ministère de l’éducation nationale :   https://eduscol.education.fr/cid46702/les-valeurs-de-la-republique.html ) :

 « L'École transmet les valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité ; laïcité ; refus de toutes les discriminations… Outre la transmission des connaissances, la Nation fixe comme mission première à l'école de faire partager aux élèves les valeurs de la République. Le droit à l'éducation est garanti à chacun afin de lui permettre [...] d'exercer sa citoyenneté. » (loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'École du 23 avril 2005 - art.2).

Valeurs républicaines et enseignements

Les valeurs de la République sous-tendent l'ensemble des disciplines, chacune leur donnant sens dans le champ du savoir qui est le sien. L'éducation civique, de l'école primaire au lycée, permet la pratique du dialogue, montre la nécessité du savoir pour dépasser les préjugés, développe l'autonomie.

Valeurs républicaines et actions éducatives

Les actions éducatives sont l'occasion de fédérer les élèves autour d'un événement ou la réalisation d'un projet. Elles constituent un moyen d'encourager l'autonomie et l'initiative des élèves et de valoriser leur engagement. »

Nous ne lâcherons pas ! Nous avons besoin de vos signatures pour aider Clément, Noah, Justine, Victoire et Nathan.

Clément

 « Nous avons décidé de faire une demande de dérogation pour que Clément MEILLIAND intègre le collège Georges Desnos car travaillant sur des horaires d'équipes et mon mari sur des horaires de normal avec des déplacements, il nous est beaucoup plus facile de nous organiser si Clément est à la Ferté-Bernard. Nous avons deux hébergements potentiels, tous deux à cinq minutes du collège. De plus, mon fils a besoin d'un éloignement de certains élèves de son ancienne école. »

Noah

« Notre fils Noah COULON a fait toute sa scolarité à l'école publique de Cormes (école de la circonscription du collège Georges Desnos). Sa dérogation pour le collège Georges Desnos a été refusée alors qu'il a fait sa visite dans ce collège. Nous habitons dans l'Orne mais nous sommes limitrophes à la Sarthe. De plus, ce refus est arrivé tardivement, le 1er juillet 2019, alors que les demandes de dérogation ont été faites le 29 mars 2019. Tous les camarades de mon fils vont au collège Georges Desnos et ses grands parents habitent La Ferté-Bernard, ils peuvent ainsi le récupérer lorsque nous travaillons. Les deux lettres de recours que nous avons effectuées ont été refusées. »

Justine

« Ma fille Justine MOTRON est scolarisée dans une école publique sur la Ferté-Bernard depuis 8 ans. Dépendant de la carte scolaire notre collège d'affection est celui de Vibraye. Voulant faire partie d'une classe bi-langue (anglais/allemand), j'ai fait une demande de dérogation sur la Ferté-Bernard pour qu'elle puisse réaliser son projet d'avenir, celle-ci étant refusée j'ai fait un recours pour faire appel de la décision qui lui aussi a été refusé. C'est une enfant avec un très bon dossier scolaire et nous, ses parents, travaillons tous les deux sur la Ferté-Bernard, sans plus d'explications que ça l'éducation nationale empêche notre fille de réaliser son projet qui peut-être lui servira plus tard dans son futur métier. »

Victoire

« Victoire BOURGEOIS, doit rentrer en 6e en septembre 2019. Nous avons demandé une affectation dans un collège public hors secteur, afin que notre fille suive un parcours scolaire spécifique en section sportive et scolaire handball. Notre collège de secteur ne propose pas ce type de parcours, et notre fille est licenciée au club de Handball de la Ferté-Bernard depuis plus de trois ans. Sur les conseils de l’entraîneur et afin de suivre le même parcours que ses coéquipières, elle a passé les tests de sélection pour intégrer cette section sportive qui est proposée au collège Georges Desnos de La Ferté-Bernard (72). Elle a été reçue, l’établissement nous a confirmé qu’elle était admise au test et pour intégrer le collège Georges Desnos. Et depuis le mois de juin, malgré nos recours et les différentes pièces justificatives jointes (courrier du Président du VSF Handball, attestation médicale d’une intégration en section sportive pour raisons médicales, attestation d’hébergement, copie d’affectation du lycée Robert-Garnier de son frère, courrier de Victoire BOURGEOIS, etc.) nous n’avons eu que des refus. »

Nathan

« Notre fils Nathan a effectué toute sa scolarité primaire à Cherré. Nous avons donc procédé à son inscription au collège Georges Desnos de la Ferté-Bernard pensant sincèrement qu'il obtiendrait la dérogation demandée. Nous avons été très surpris du refus de cette dernière. Nous avons accusé deux refus consécutifs et ce malgré des lettres de soutien de l'institutrice de Nathan et de la psychologue scolaire qui l'a suivi toute son année de cm2. En effet mon fils a souffert de problèmes d'intégration dûs à son caractère réservé. Mais cette dernière année de primaire, grâce à ce suivi, nous l'avons vu s'épanouir et se sentir mieux au sein de son groupe classe. Il a donc naturellement souhaité suivre la majorité de ses camarades au collège de la Ferté-Bernard. Suite à ces refus nous avons donc opté pour le collège privé de la Ferté-Bernard pour qu'il reste au moins sur le secteur de la Ferté-Bernard et retrouve au moins quelques camarades. Il était inconcevable pour lui de partir au Theil sur Huisne où il ne connait personne. De plus, pour nous c'est aussi une question d'habitude de vie. Nous travaillons tous deux sur Cherré et sa petite sœur est elle aussi scolarisée à Cherré et nous avons un mode de garde sur Cherré. Nathan a ses amis sur le secteur de la Ferté-Bernard et son activité sportive également. Nous ne pouvons concevoir de le changer de secteur, en priorité pour son bien-être. C'est pourquoi, il ira au collège privé plutôt que dans le collège de secteur. Mais nous aurions souhaité qu'il suive son choix. Nous espérons maintenant que tout se passera bien pour lui. Nous apportons tout notre soutien à toutes ces familles dans le même cas que nous. »

 

Les familles Bourgeois, Bourlier, Meilliand, Motron et Coulon.

 


 

 

 

 

 



SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail indiqué dans ce champ

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation , la Politique de confidentialité du Site et avoir plus de 15 ans.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :