NON à la suppression d’une classe à Epaux-Bézu

NON à la suppression d’une classe à Epaux-Bézu

Destinataire : Directeur académique de l'aisne


        

NON à la suppression d’une classe à Epaux-Bézu


         La Direction des Services Départementaux de l'Education Nationale (DSDEN) annonce la suppression d'un poste d'enseignant au sein de l'école Charles Bourgeois d’Epaux-Bézu.

Cette  mesure aura pour conséquence l’abandon du dédoublement des CP. Notre école, en Réseau d’Education Prioritaire, (REP) a droit à un CP à effectif réduit. Ce droit lui a d’ailleurs été attribué depuis septembre 2018, date de l’entrée en vigueur du dédoublement des CP pour les écoles en REP.

L’équipe éducative, la mairie et les représentants des parents d’élèves sont dans l’incompréhension totale puisque les effectifs de l’école seront stables l’année prochaine. De plus, le maire n’a pas été consulté pour cette fermeture de classe.

Il n’y a aucune raison pour la fermeture de cette classe.

La commune d’Epaux-Bézu investit régulièrement pour nos enfants : location d’un préfabriqué pour les CP, mise à jour du matériel informatique, tableaux numériques dans chaque salle. Il en est de même pour les enseignants, avec de nombreux projets sur tous les niveaux de l’école. Cette fermeture entraînerait des effectifs plus nombreux, et mettrait en péril la qualité de l’enseignement.

Classe fermée = Scolarité sacrifiée

Merci de signer et de relayer cette pétition pour l’avenir de nos enfants.

 

Le Collectif pour l’école d’Épaux-Bézu





Fil d'actualité :

Publicité