Enfants et adolescents éparpillés suite à la fermeture brutale de leur lieu de vie "Les Bruyères"

Enfants et adolescents éparpillés suite à la fermeture brutale de leur lieu de vie "Les Bruyères"

Destinataire : Jean-claude rossi


        

Exiger la réouverture du Lieu de Vie des Bruyères suite à sa fermeture arbitraire

Le 22 octobre dernier, à la suite d’une dénonciation anonyme, le Lieu de Vie et d'accueil des Bruyères où sont accueillis depuis plus de 2 décennies des adolescents en rupture, a vu débarquer une armada de gendarmes, le peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie, ainsi qu’une dizaine de travailleurs sociaux.

Prétexte de cette visite : fermeture immédiate, et pour 6 mois, du Lieu de Vie et d'accueil.

Cause invoquée : maltraitance sur les adolescents accueillis !

L’urgence justifiant cette action radicale et brutale tant pour les enfants et adolescents en place que pour les professionnels du lieu : une lettre anonyme datant du mois de juin dernier ! Étrange pour une intervention aussi urgente d’avoir mis quatre mois à être exécutée !

Aucune visite préalable, aucune précision sur lesdites maltraitances, aucune enquête avérée et surtout aucune écoute des enfants et adolescents. Rien, rien, rien.

Jean-Claude Rossi, responsable du site, accompagne des adolescents placés par les services sociaux depuis plus de 30 ans. Le lieu est familial, ses 5 enfants y ont grandi en compagnie des jeunes accueillis. Scolarisation, socialisation et médiation équine sur place. Les demandes d’accueil n’ont de cesse d’être pressantes et le professionnalisme de Jean-Claude, connu et reconnu.

Alors quoi ? Malveillance, conviction que les ados ne méritent pas de soutien, vengeance d’un ex-travailleur social éconduit ou bavure de divers services, nul ne le sait à ce jour.

Comment le lieu pourrait-il se relever dans six mois si la vérité n’est pas rétablie sur-le-champ et si le lieu ne peut continuer à accueillir ces jeunes en rupture ?

Plus de travail, plus de rentrées financières, plus d’espoir pour ces ados que l'aide sociale à l'enfance a forcé contre leur gré de quitter le lieu il y a maintenant dix jours, qui ont été expédiés on ne sait où, sans plus de ménagement et sans aucune explication. Les enfants et  adolescents qui vivaient en paix dans ce lieu n'ont rien compris à ce qu'ils leur arrivaient. L'aide sociale à l'enfance qui se targue d'entendre et de considérer la parole de l'enfant, n'en n'a eu que faire, il est vrai que cette parole "tant écoutée" n'allait aucunement dans le sens des travailleurs sociaux ce jour-là.

Les nombreuses attestations fournies à l'ASE de Saône et Loire par des jeunes accueillis aux bruyères, qui décrivent une vie exempte de maltraitances et bien au contraire remplies d'attentions, n'ont servi à rien face à l'obstination des administratifs du département.

Refusons ce type de violence, exigeons le rétablissement de la vérité et la réouverture immédiate du Lieu de Vie des Bruyères à Frontenaud.

Lettre :

Chaque jeune mérite sa chance pour avoir tout simplement le droit de s'épanouir dans notre société, voici une trentaine d'années que Jean-Claude Rossi s'investit sans compter dans ce sens auprès des enfants et adolescents qui lui sont confiés. A ce jour, suite à une malveillance qui a pris la forme d'une lettre anonyme, le lieu de vie des Bruyères où étaient accueillis 7 résidents a été fermé de manière brutale et arbitraire. Refusons ces pratiques et exigeons la réouverture du lieu ainsi que la mise à jour des prétextes qui les ont motivées.



SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail indiqué dans ce champ

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation , la Politique de confidentialité du Site et avoir plus de 15 ans.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :