Ancenis : non à la fermeture des guichets sncf - pour un service public au plus près des usagers

Ancenis : non à la fermeture des guichets sncf - pour un service public au plus près des usagers

Destinataire : Nantes


        

Début 2018, le Conseil Régional des Pays de la Loire et la Direction TER SNCF ont signé une convention mortifère avec, entre autre, la suppression de 99 000 heures de ventes (60 emplois à temps plein) sur la Région. Depuis des années, la CGT alertait sur les dangers de ce pacte. Désormais les conséquences sont concrètes :

La Direction SNCF annonce, pour 2019, la suppression de 4000 heures de ventes, une fermeture des guichets le matin (en semaine) et toute la journée du Dimanche.

La digitalisation, c’est bien mais…Est-elle adaptée à toute la population? 1/4 de plus de 60 ans n’utilisent pas internet, 40% des français ne maîtrisent pas internet, par exemple. Les retards reçus par SMS sont-ils toujours fiables? Non, la technologie ne le permet pas encore...

Les citoyens ont-ils tous un smartphone ? Du réseau dans certains milieux ruraux ? Une carte bancaire ?...

Distributeurs et téléphones ne doivent donc pas supplanter la présence humaine.

En 2017, 47% des ventes se sont faites au guichet...Les chiffres parlent d’eux-mêmes !

Avec cette déshumanisation à outrance, inciter les français à utiliser un service ferroviaire d’avenir, écologique semble compromis. En effet nos Dirigeants n’ont pas saisi que les usagers ont besoin d’infos fiables et d’un service de proximité pour arriver à l’heure au travail, à l’école…

SIGNEZ LA PETITION

 





Fil d'actualité :

Publicité