Parents du val d'Asson contre la loi Blanquer


Destinataire : Mme riviere, maire de treize septiers


         L'APE du Val d'Asson vous propose de signer cette pétition en ligne qui sera transmise à Mme RIVIERE, afin qu'elle puisse faire entendre notre mobilisation contre ce projet de loi.


En effet, nous sommes déjà nombreux à nous soucier de l'impact que pourrait avoir l'application d'une telle loi à l'échelle de notre école, le risque principal en étant la fin.

La fin d'une école locale et conviviale pour nos enfants au profit d'un seul établissement qui les  concentrerait de la maternelle au collège, sans doute à plusieurs kilomètres, dirigé par un seul directeur, au risque d'une éducation de moins bonne qualité, et toujours sous des prétextes économiques ne prenant pas en compte les impacts environnementaux et sociaux d'une telle loi.

Nous comptons donc sur votre participation à cette pétition, nous sommes un peu moins de 80 familles, si nous atteignons 100 signatures, c'est que même nos proches sont contre, mais si nous en atteignons 50, Mme RIVIERE ne pourra que constater que plus de la moitié des parents du Val d'Asson sont contre la loi Blanquer, et transmettre nos revendications avec plus de poids.

DONC MERCI D'AVANCE POUR VOTRE PARTICIPATION!

Lettre :

L'Association des Parents d’Élèves du Val d'Asson                                                                à Mme RIVIERE,Mairie de Treize Septiers                                                                                                                                                                                                                   Madame,                                                                                                                               Nous nous permettons d'attirer votre attention à travers cette pétition sur le fait que de nombreux parents sont mobilisés pour soutenir le corps enseignant dans ce mouvement qui refuse la mise en place de la loi Blanquer qui doit être prochainement examiné par le Sénat, et qui nous semble à tous être une mise en danger de nos écoles rurales et un risque pour l'éducation de nos enfants.                                                                                                                                                                                                  Nous comptons donc sur vous pour transmettre ces craintes aux décisionnaires qui pourraient faire annuler l'application de cette loi, ce qui nous assurerait le maintien d'une école de proximité qui nous tient à cœur, tant par la qualité de son éducation que par son faible impact écologique.                                                                                                                                                                                                                            Vous remerciant de l'attention que vous voudrez bien porter à cette pétition, veuillez agréer, Madame, l'expression de nos sentiments distingués.                                                                                                                                                                                                                                                                                  le bureau APE





Fil d'actualité :

Publicité