Une famille handi dans la moisisure depuis juillet 2018


Destinataire : Monsieur pierre dartout, préfet des bouches du rhône


         Depuis le 25 juillet 2018, suite au dégat des eaux survenu dans notre appartement, à ce jour aucune solution de relogement ne nous a été proposée par notre bailleur social, notre assureur, notre marie... 

Nous sommes une famille avec des pathologies (dont 2 étant respiratoire) et la dalle sur laquelle repose notre appartement est imbibée d'eau qui remonte dans les murs, sous le carelage... 
Lors de sa visite un professessionnel a relevé des taux d'humidité entre 60 et 100% pour les murs et entre 30 et 60% pour le sol. Nos spécialistes médicaux  respectifs s'accordent à dire que cette situation n'est pas viable. 
Toutes nos démarches ont été purement et simplement ignorées à tous les niveaux. 
Si notre assurance nous propose des travaux d'assainissement c'est dans un 1er temps, dans des conditions impossibles pour nous. Il semble évident qu'elle souhaite faire au plus vite et au moins cher au dépend de notre santé, tout comme toutes les personnes auxquelles nous avons fait appel. 
Nous allons donc devoir passer une grande partie de l'hiver dans un camping, ce qui est loin de convenir au regard de nos problèmes médicaux.
Et qu'allons nous faire de nos affaires dans 18m² ? 

En signant cette pétition...
Aidez-nous. Soutenez-nous dans notre demande de réponse adapter afin d'obtenir un logement décent.






Fil d'actualité :

Publicité