Libérons nos enfants des enclos à bétail

Libérons nos enfants des enclos à bétail

Destinataire : Mme la directrice de l'établissement scolaire victor baloche et mr l'élu à la scolarité de la commune


        

Bonjour à tous,

Comme vous le savez, depuis lundi 8 février, le protocole sanitaire s'est durci. Un nouveau dispositif a été mis en place dans la cour de récréation de nos enfants. Cette mesure vise à les parquer dans des enclos comme des animaux.

Cette décision est arrivée du jour au lendemain !! Personne n'a été prévenu. Imaginez la surprise de nos enfants en arrivant à l'école lundi matin, alors même qu'aucune information préalable faisant état de cette mesure, ne nous est parvenue le vendredi 5 février.
Cette situation inadaptée, anxiogène, disproportionnée est vécue comme une punition par nos enfants, car ils sont parqués dans des enclos parfois plus petit que l'espace qu'ils ont pour étudier en classe. Ils ne peuvent donc pas jouer à chat, au ballon, à la corde à sauter... . Les jeux que pratiquent habituellement nos petits pour se défouler. Le seul jeu autorisé est de discuter avec les élèves de leur classe, c'est inacceptable !!! Leurs enclos sont délimités par des rubans et des barrières selon ce qui nous a été rapporté par nos enfants. Le risque pour leur sécurité est grand, en effet plusieurs accidents ont déjà eu lieu avec ces barrières.

Nous souhaitons attirer votre réflexion sur le bien-fondé de cette mesure. Si un enfant avéré positif au covid19, fréquente le centre de loisirs et l'étude surveillée, il n’est pas isolé des camarades des autres classes.  De ce fait, tous nos enfants deviennent donc cas contact et l'école est contrainte de fermer ses portes. Les barrières ne changent rien si ce n'est qu'elles isolent un peu plus nos enfants de l'interaction sociale et de la liberté. L'école est le lieu où ils apprennent, mais c'est aussi et surtout celui où ils se retrouvent. Préservons-les, libérons-les, protégeons-les. C'est notre devoir de parents de réagir pour dire NON à ce genre de pratique inhumaine.
Nous ne souhaitons pas que l'école ferme, ni les classes. Nous mettons juste en lumière le fait que cette mesure est injustifiée. De plus, aucun cas de covid19 n'a contraint l'école à fermer depuis la fin du confinement de mars 2020.

Si vous avez des questions ou simplement l'envie ou le besoin de partager nous avons mis en place une boîte mail. Liberonsnosenfants@outlook.fr

Lettre :

Mme la directrice, Par cette pétition nous tenons à manifester notre mécontentement et notre incompréhension face aux mesures mise en place dans votre établissement. Nous déplorons votre manque de communication et de concertation. Nous souhaitons ouvrir le dialogue sur ces dispositions qui vont à l'encontre de l'intérêt physique et moral de nos enfants. Dans l'attente d'une réponse de votre part nous vous prions d'agréer nos salutations distinguées. 



SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail indiqué dans ce champ

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation , la Politique de confidentialité du Site et avoir plus de 15 ans.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :