Pétition pour le libre choix de port du masque dans les salles de classe des écoles de Monaco

Pétition pour le libre choix de port du masque dans les salles de classe des écoles de Monaco

Destinataire : Son Excellence Monsieur Pierre Dartout, Ministre d'Etat


        

Nous, les parents d’élèves scolarisés dans les établissements de la Principauté, vous présentons une pétition relative au libre choix de port du masque par les élèves dans les salles de cours des établissements scolaires de Monaco. En aucun cas nous ne remettons en question le port du masque lorsque les élèves se déplacent dans les établissements (escaliers, couloirs, cours de récréations, entrées/sorties des écoles). Nous demandons à ce que les élèves puissent avoir le libre choix d'enlever leur masque une fois assis à leur bureau duquel ils ne bougent plus pendant les cours, comme cela est le cas dans les restaurants de la Principauté et aux tables des cantines scolaires, où les élèves retirent leur masque sans qu'il y ait une distanciation d'1,50m entre eux.



Motifs de la pétition :


Depuis le 7 septembre 2020, il est imposé à nos enfants de porter le masque dans tous les établissements scolaires de Monaco dès l’âge de 6 ans, en complément des gestes barrière et de l’utilisation de gel hydroalcoolique. 


Cette mesure dite préventive n’est pas fondée sur des arguments scientifiques et met potentiellement en danger la santé de nos enfants qui sont en pleine croissance. En effet, les conditions dans lesquelles il est demandé à nos enfants de porter le masque sont loin d’être optimales :


  • Ventilation des salles insuffisante
  • Salles non climatisées (par des températures avoisinant les +30°C)
  • Interdiction de baisser les masques même pour « respirer »
  • Stress lié à la surveillance de l’application des mesures et aux sanctions
  • Port du masque souvent non conforme, chez les petits comme chez les grands
  • Port du masque dans certains cours d’EPS


Par ailleurs, de nombreux élèves présentent des troubles physiques et psychologiques liés au port du masque en continu (jusqu’à 9h par jour) dans de telles conditions :


  • Nausées
  • Epuisement
  • Vomissements (avec le masque)
  • Migraines
  • Saignements de nez
  • Maux de gorge
  • Boutons autour de la bouche pouvant surinfecter
  • Eczéma derrière les oreilles
  • Malaises
  • Peur panique, phobie
  • Troubles de la concentration
  • Difficultés d’apprentissage (notamment chez les CP et en cours de langues)
  • Champ de vision réduit pour les plus petits (certains tombent dans les escaliers)


Il est à noter également que certains parents s'inquiètent d'un décrochage scolaire de leurs enfants lié à ces conditions difficiles.


Enfin, l’avis du 17 septembre, complémentaire à l’avis du 9 septembre 2020 sur les stratégies de prévention de la diffusion du virus SARS-CoV-2 en Etablissement d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE) et en milieu scolaire, publié par le Haut Conseil de la santé publique français stipule que « Les jeunes enfants sont peu à risque de forme grave et peu actifs dans la chaîne de transmission du SARS-CoV-2. Les données de la littérature montrent, à ce stade des connaissances, que le risque de transmission existe principalement d’adulte à adulte et d’adulte à enfant, et rarement d’enfant à enfant ou d’enfant à adulte. Les expositions et les transmissions surviennent principalement en intra-famille ou en cas de regroupements sociaux avec forte densité de personnes en dehors des établissements scolaires. […] Le risque connu actuellement de transmission par des enfants à des adultes est faible et permet, dans l’état actuel des connaissances, une protection résiduelle des adultes au contact d’enfants porteurs du virus SARS-SoV-2. »


Aussi, dans la mesure où l’efficacité du port du masque dans la prévention de la diffusion de la Covid-19 n’est pas justifiée scientifiquement, où le risque de transmission d’enfant à enfant ou d’enfant à adulte est rare, et où le port prolongé du masque engendre des effets nocifs sur nos enfants, nous vous demandons de laisser aux parents et élèves de la Principauté le libre choix de port du masque dans les salles de cours des établissements scolaires de Monaco. 


Comptant sur votre discernement et votre diligence pour les enfants, veuillez croire, Monsieur le Ministre, en l’expression de notre respectueuse considération.





Fil d'actualité :

Publicité