Contre la fermeture annoncée et progressive du bureau de poste et de la banque postale

Contre la fermeture annoncée et progressive du bureau de poste et de la banque postale

Destinataire : Les habitants de Grézieu-la-Varenne


        

Madame, Monsieur,

La Direction Régionale de la Poste m’a informé, début Avril 2019, de ses analyses et, par suite, de ses intentions concernant le bureau de Poste et la banque Postale sur la commune de Grézieu-la-Varenne.

Cette orientation, déjà mise en place dans de nombreuses communes voisines, consisterait à n’ouvrir le bureau de poste que quelques heures par semaine, à le fermer en période de vacances de l’agent affecté à ce service et à ne pas le remplacer, en cas d’absence.

En cette période où la très grande majorité de nos concitoyens témoigne de leur attachement aux services publics de proximité en zone rurale et périurbaine, je ne peux pas me résigner à une telle décision.

 Je souhaite proposer au conseil municipal une motion (cf. modèle ci-dessous) sur la défense du service postal.

Pour appuyer cette action des élus, nous avons besoin du soutien de tous les habitants de Grézieu-La-Varenne, afin de maintenir le lien social, en particulier par la prise en compte du quotidien « des plus fragiles » ainsi que celui des personnes âgées.

Je souhaite que vous preniez connaissance de cette motion, que vous la signiez, que vous la fassiez signer par toute personne qui en partage la teneur, puis que vous la retourniez aux services de la Mairie.

 

                                 Bernard ROMIER, Maire de Grézieu-la-Varenne

MOTION

Considérant que La Poste, société anonyme à capitaux publics, est une entreprise prestataire des missions d’intérêt général que sont le service universel postal, la contribution à l'aménagement et au développement du territoire, le transport et la distribution de la presse ainsi que l'accessibilité bancaire ;

Le Conseil municipal :

Considère que l’organisation territoriale du réseau postal revêt une dimension sociale importante qui permet l'accès universel à ces services publics locaux essentiels, en particulier pour les personnes « les plus fragiles » et notamment les personnes âgées, dépassant ainsi la seule logique de rentabilité et de performance économique ; 

Considère que la répartition géographique du réseau postal ne peut ignorer les programmes de construction de logements et la croissance démographique des communes concernées par des décisions de fermeture de bureau, à contre sens du développement urbain de ces communes. 

Rappelle avec force son attachement au service public postal et son rôle essentiel en matière de cohésion sociale et territoriale ; 

Déplore le caractère tardif de l’information sur la fermeture du bureau de Poste, ainsi que l’absence totale de concertation préalable à cette décision ; 

Demande à l’entreprise La Poste de tenir compte des difficultés dans lesquelles elle place les plus fragiles des bénéficiaires de son service bancaire qui ne seront pas en mesure de se rendre dans les bureaux centraux trop éloignés de leur domicile et déjà quasi saturés en termes d’activité et des besoins des commerces et entreprises, attentifs à un service de proximité, 

Demande que La Poste reconsidère sa décision de fermeture du bureau afin d’assurer la continuité des missions d’intérêt général dont elle a la charge et s’engage dorénavant dans une démarche de concertation avec les usagers et les acteurs publics institutionnels.                                                              


                                      Le Conseil Municipal de Grézieu-la-Varenne





Fil d'actualité :

Publicité