Ouvrir tous les marchés de plein air dans la Manche

Ouvrir tous les marchés de plein air dans la Manche

Destinataire : Chaque producteur et chaque consommateur


        

La fermeture des marchés de proximité, dans le cadre des mesures de prévention sanitaires liées au COVID-19, met en difficulté de nombreux producteurs locaux.

Nous comprenons l’état d’urgence dans lequel les mesures de fermeture des marchés ont été prises. Pour l’heure, tout un chacun a bien compris l’absolue nécessité de faire entrer, dans les actes commerciaux, les mesures de biosécurité. Les producteurs et commerçants ambulants s’y sont d’ailleurs engagés.

Cependant, il nous parait incompréhensible de voir aujourd’hui la réouverture d’un certain nombre d’établissements commerciaux non alimentaires, donc pas de première nécessité, quand dans le même temps, la fermeture totale des marchés est maintenue.

Et comment peut-on considérer que chaque week-end, sur les parkings de GMS, les populations affluent pour se réapprovisionner alors qu’elles n’ont plus accès à leurs marchés en extérieur habituels ?

Les souplesses accordées aux grandes chaînes de magasins doivent également être accordées aux marchés locaux.

A l’heure où les agriculteurs sont mis en avant et salués pour participer à l’effort collectif en nourrissant les français, la FDSEA de la Manche considère que ces marchés sont un canal de distribution essentiel à la distribution des produits agricoles et plus particulièrement des produits agricoles locaux, particulièrement plébiscités par les consommateurs. Il serait dangereux de les mettre à mal, détruisant une nouvelle fois la concurrence à la grande distribution.

Car pendant ce temps, les caddies de la grande distribution, eux, se remplissent aussi vite que les recettes des producteurs en vente directe fondent.

Cette situation est totalement injuste et déloyale.

Certes, des assouplissements ont été trouvés, au cas par cas, sur le département. Mais il ne s’agit que d’une partie d’entre eux et d’un régime dérogatoire. La règle générale doit changer.

Avec la FNSEA, nous avons élaboré un cahier des charges comprenant toutes les mesures permettant de garantir la sécurité sanitaire sur les marchés, pour les producteurs comme pour les consommateurs.

Celui-ci ayant été validé par les ministères concernés, il est impensable que les marchés ouverts soient interdits par défaut.



SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail indiqué dans ce champ

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation , la Politique de confidentialité du Site et avoir plus de 15 ans.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :