Respect des droits de Mathias WIECEK


Destinataire : Aux agents de la sncf.


         Parce que cela peut nous arriver à tous !


Bonjour à toutes et à tous,

Je suis Mathias WIECEK, jusqu'en septembre 2018 j'étais moniteur TIS-TIR pour la DZS IDF Nord-Est et aujourd'hui je suis au fond du trou.

Que s'est il passé ?

Le 04 septembre 2017 je me blesse sur le terrain. L'accident est reconnu comme AT par la CPR. S'en suit plusieurs arrêt, des inaptitudes partiels jusqu'au 25 septembre 2018 où la médecine du travail me déclare inapte TIS-TIR-Terrain-Station debout prolongé-Marche longue.

Bref, la SUGE s'est fini pour moi.

Comme le prévoit le Code du Travail et le RH00360, l'entreprise était sensé soit me reclasser, soit me licencier pour inaptitude professionnelle. Mais contre toutes attentes, rien de tous cela ne m'arrivent.

D'abord la RH m'annonce fin septembre 2018 que du fait de mon inaptitude on va me retirer toutes mes primes. Pour faire simple, depuis cette date je ne vis qu'avec le traitement de base. Le soucis est que la loi et le RH prévoit que si l'agent n'est ni reclassé, ni licencié dans le mois qui suit sa déclaration d'inaptitude, l'employeur a l'obligation de lui verser son salaire telle qu'il était avant. Ensuite on m'a laissé dans un bureau pendant plusieurs mois sans missions.

Beaucoup de personnes ont été mis au courant de ma situation par mail, même au plus haut de notre hiérarchie. Personne ne m'a répondu.

Les choses n'ont fait que se dégrader et je veux tous vous alerter.
Car se blesser au travail est quelque chose qui peut nous arriver tous les jours. Prendre une inaptitude à cause de cette blessure également. Vous devez donc connaitre le traitement que réserve la SNCF aux inaptes définitifs.

Aujourd'hui je crée cette pétition pour avoir votre soutien et pour que la SNCF respecte le Code du Travail et le RH00360.

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire,

Prenez soin de vous,

Mathias





Fil d'actualité :

Publicité