TRANSPOSITION DES ACCORDS SEGUR AUX ACTEURS SOCIAUX, MÉDICO-SOCIAUX, ET L'AIDE À DOMICILE

TRANSPOSITION DES ACCORDS SEGUR AUX ACTEURS SOCIAUX, MÉDICO-SOCIAUX, ET L'AIDE À DOMICILE

Destinataire : Ministre des solidarités et de la santé


        

LA CFTC DEMANDE LA TRANSPOSITION DES ACCORDS " SEGUR "


La Fédération CFTC Santé Sociaux lance cette pétition en ligne à l’attention de tous les salariés du secteur privé et public relevant des établissements sociaux, médico-sociaux, de l'aide à domicile et salariés du particulier employeur.

Nous comptons vivement sur votre participation active. Nous devons ensemble faire entendre notre voix.

 

L’objectif est bien évidemment d’alerter les pouvoirs publics vis-à-vis du mécontentement et de l’incompréhension des salariés du secteur social et médico-social et aide à domicile concernant notre exclusion des accords SEGUR.

Une nouvelle fois, les salariés et agents des secteurs sociaux, médico-sociaux et de l'aide à domicile sont une fois de plus restés invisibles face aux mesures prises pour la revalorisation des métiers primordiaux et à forte valeur sociale.

Ce constat, nous le partageons toutes et tous, avec un profond regret et un véritable sentiment d’injustice.

Cette absence de reconnaissance qui perdure depuis de trop nombreuses années doit nécessairement cesser tant les effets indésirables sont aujourd’hui prégnants.

Ce personnel est un des piliers du maintien de la cohésion sociale de notre pays.

 

L’État a la responsabilité de préserver ce secteur d’activité dont il semble découvrir son extrême utilité lors de cette crise sanitaire sans précédent.

 

Pour autant, ils n’ont pas estimé nécessaire de les intégrer dans les accords " SEGUR " alors qu'ils sont toutes et tous des soignants à leur manière car OUI ils prennent soin des personnes fragilisées (Enfants, Personnes Âgées, Personnes en situation de Handicap, ou faisant face à des difficultés particulières).

 

La Fédération CFTC Santé Sociaux alerte les pouvoirs publics sur la différence de salaire instaurée par le Ségur de la santé sur certains métiers et augure des tensions de plus en plus nombreuses au sein des associations et des établissements, notamment parmi celles et ceux qui gèrent des activités à la fois éligibles et non éligibles à ces revalorisations.

 

Cette situation amplifie les difficultés et risque par ailleurs :


      De renforcer un déficit d’attractivité et les difficultés de recrutement déjà importants pour ce secteur.

 

-              ◌ D’accroître les démissions, les démotivations (avec l’absentéisme qui l’accompagne), les tensions sociales sur le champ du handicap et la protection de l’enfance.

 

Par conséquent, La Fédération CFTC Santé Sociaux, appelle nos responsables politiques à soutenir ouvertement et concrètement ce secteur et ses salariés qui se sentent "oubliés" pour ne pas dire "méprisés".

 

La Fédération CFTC Santé Sociaux soutiendra ardemment les salariés sur ce sujet en proposant des actions graduées et déterminées.

 

Merci pour votre attention et votre action.

 

Faites partager et signer.

 

Les négociateurs fédéraux

 

**Nous communiquerons début janvier cette pétition à Monsieur le ministre des Solidarités et de la santé et aux syndicats employeurs.





Fil d'actualité :

Publicité