Munitions chimiques immergées dans les mers du nord : la france doit sortir de son silence!

Munitions chimiques immergées dans les Mers du Nord  : la France doit sortir de son silence!

Destinataire : Président de la République


        

La pollution chimique de la mer est une problématique enfouie depuis des années. Sur terre, les bombes des deux guerres mondiales sont prises en charge quotidiennement et pendant encore de nombreuses années par les services de déminage. Mais les armes déversées dans la mer ne sont quasiment pas prises en charge.

Dans son documentaire « Menaces en mers du Nord », diffusé sur France3 , Public Sénat, la RTBF, Jacques Lœuille alerte sur les conséquences dramatiques à venir des centaines de millions de tonnes d’armes chimiques et conventionnelles, déversées dans les mers du Nord et à l’issue des deux guerres mondiales.

Dans la Mer du Nord et la Baltique, les fonds marins recèlent des centaines de millions de tonnes d’armes conventionnelles et chimiques (gaz moutarde, munitions au chlore ou au sarin),  héritages des deux guerres mondiales. La plupart d’entre elles ont été déversées par les Alliés, car il fallait se débarrasser de ces armes bien encombrantes.

La dégradation par corrosion de l'enveloppe protectrice de ces munitions commence à engendrer un relarguage des produits dangereux immergés.

Dans la mer Baltique par exempe, il suffirait que 16 % des substances s’échappent pour éradiquer toute forme de vie pendant des siècles.
Les scientifiques prédisent une catastrophe sans précédent...

Le documentaire dénonce le silence des autorités françaises qui ont refusé de coopérer pour le documentaire. Secret, minimisation des risques, opacité... ? La Belgique, le Danemark, le Royaume-Uni, la Russie commencent à communiquer sur le sujet. Pas la France. 
Pour écarter tout risque de catastrophe écologique  dont les  conséquences environnementales, économiques, sanitaires et touristiques seraient désastreuses dans  ces mers qui nous entourent, nous vous demandons, Monsieur la Président de la République, que la France communique sur le sujet,  s’empare du problème et agisse au niveau international pour :

·        -  Amplifier les études et proposer  des systèmes de surveillance

·        -  Mettre en place un plan d’action préventif
 -  
Financer des recherches  sur des nouvelles technologiques afin d’engager un plan d’action curatif

Des solutions sont possibles à condition que les Etats ne fasse pas la sourde oreille !


Vous pouvez voir le film de JACQUES LOEUILLE  sur youtube
 
https://www.youtube.com/watch?v=33rSwJ8PEL8

Article La Voix du Nord :

http://lavdn.lavoixdunord.fr/524490/article/2019-01-21/bombe-environnementale-retardement-au-large-de-la-cote-d-opale

Article Libre Belgique:

https://www.lalibre.be/actu/planete/que-faire-de-ces-35-000-tonnes-d-armes-chimiques-au-large-de-knokke-cela-devient-urgent-5ba93439cd70a16d81066488




SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation et la Politique de confidentialité du Site.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :