NON ! Au licenciement du Directeur de l'HAD.


Destinataire : Salariés de la focss et de l'had


        

Nous apprenons avec stupéfaction la procédure disciplinaire de licenciement dont fait l'objet le Directeur de l'HAD Monsieur Sylvain RIGAULT.

Monsieur Sylvain RIGAULT, Directeur de l'HAD, est un collaborateur apprécié autant pour ses qualités humaines que professionnelles, c'est un membre de la hiérarchie très apprécié des équipes sur le terrain.
Disponible à l'écoute et issu du terrain, le Directeur de l'HAD Monsieur Sylvain RIGAULT, qui n'a pas ménagé ni son temps  ni ses efforts depuis le début de la crise en mars 2020, s'est voit être écarté de ses foncions depuis le 2 juin 2020 et dans l'attente d'une possible mesure de licenciement dont il ne connait pas encore le motif.

Malgré la situation très difficile que traverse l'HAD ces derniers mois, nous restons persuadés que Monsieur RIGAULT est à la fois étranger aux difficultés rencontrés et nous restons convaincus au regard de ses compétences qu'il peut contribuer activement à l'amélioration de la situation actuelle.
En revanche, nous avons la certitude, qu'un départ du Directeur de l'HAD en cette période à la fois difficile et cruciale ne ferait qu'empirer la situation au sein de l'HAD qu'on pourrait déjà qualifiée de très préoccupante.

Nous refusons donc par cette signature que Monsieur RIGAULT soit désigné comme responsable de du climat social tendu à l'HAD.

Nous soutenons également par cette même signature le souhait de Monsieur RIGAULT de continuer d'assurer les missions qui sont les siennes au sein de l'HAD. 





Fil d'actualité :

Publicité