Halte au massacre programmé de l’italien lv3 !!!

Halte au massacre programmé de l’italien lv3 !!!

Destinataire : Monsieur Blanquer, Ministre de l'Education Nationale


        

-          L’Italien est actuellement la première langue enseignée en LV3 au niveau national.

-          Dans le supérieur, un pourcentage élevé d’étudiants italianistes sont issus de LV3.

-          Bon nombre d’élèves de LV3 choisissent aujourd’hui l’italien comme LV2, voire LV1, au Baccalauréat... et toujours avec profit !

 

-          Jusqu’à présent, la note de LV3 représentait d'environ 2,5% à plus de 10% de la moyenne de l’élève au BAC. AVEC LA REFORME, elle représentera moins d’1% !!!

-          Cette dévalorisation programmée met en danger la LV3 Italien, alors que cette option est un réel atout pour le plurilinguisme préconisé dans les textes officiels du Ministère.

 

-          Sachant que le Patrimoine Culturel de l’Italie représente 60% du Patrimoine européen et 40% du Patrimoine mondial, et que l’Italie est le 2ème partenaire commercial de la France et de notre région Grand Est, comment est-il possible d’écarter nos élèves d’une telle ouverture culturelle et économique ?

 

Par respect pour nos élèves, pour leur travail et leur investissement, NOUS EXIGEONS :

-          le maintien de l’enseignement de l’italien LV3 dans TOUS les établissements où il est actuellement proposé, sans AUCUNE réduction du nombre de classes,

-          le rétablissement pour le Baccalauréat d’un coefficient digne de ce nom, valorisant le fruit de trois  années d’efforts.





Fil d'actualité :

Publicité