Non à la suppression d'un poste d'enseignant


Destinataire : Rectorat de lille


        


C'est avec beaucoup d'étonnement que nous, parents d'élèves, venons d'apprendre que les services de l'inspection académique avaient l'intention de fermer une classe de l'école Jean Zay ainsi que de l'école Leo Lagrange de Wattrelos à la rentrée prochaine. D'autant plus étonnés que cet éventuel projet de fermeture n'a jamais été abordé par la mairie en conseil d'école !

C'est pourquoi, nous vous sollicitons, afin d'obtenir votre soutien face à ce projet qui met en péril l'éducation de nos enfants.

Nous vous rappelons que l'école Jean Zay ainsi que l'école Leo Lagrange sont situées en zone prioritaire, que de nombreux élèves sont issus de catégories socioprofessionnelles défavorisées et que cette fermeture entraînerait une augmentation des effectifs par classe (jusqu'à 28) empêchant les enseignants d'apporter un soutien indispensable à ces enfants et de mener à bien leur mission d'instruction .
 
Nous sommes persuadés que la politique d'éducation prioritaire tels que le dédoublement de classe de CP et CE1, les initiatives pédagogiques, le travail collectif, les interactions,... vous tiennent à cœur . Pourtant tous ces bienfaits seront rendus obsolètes par une telle décision, engloutissant les élèves en difficulté et creusant un peu plus les inégalités de niveaux.

Pour ces raisons et bien d'autres, nous avons besoin de vous, de nos élus qui se soucient grandement de l'éducation et de la réussite de la jeunesse wattrelosienne . Nous avons besoin de votre soutien, nous avons besoin de vous a nos côtés et ce rapidement le projet étant acté le 9 février 2021.

Nous n'allons pas rester les bras croisés, il s'agit de l'avenir de nos enfants, de notre école .

Les parents d'élèves de l'école Jean Zay et Leo Lagrange



Télécharger Outlook pour Android





Fil d'actualité :

Publicité