Pour la CONSERVATION de la cheminée de la Palluat à Largentière

Pour la CONSERVATION de la cheminée de la Palluat à Largentière

Destinataire : Population Val de ligne et personnes soucieuses du patrimoine, de l'histoire, de la mémoire


        

La destruction de la cheminée de l’usine Palluat à Largentière, une décision lourde de sens :

Veut-on effacer l’histoire de notre commune et la mémoire ouvrière de ses habitants ?


En programmant la destruction de cet emblème, c’est tout un pan du passé de notre village qui va disparaître, entraînant aussi avec lui une grande part des histoires familiales des Largentièrois !

L’usine Palluat, symbole d’ "un âge d’or industriel", a été reconnue comme un site remarquable du patrimoine industriel de la soie.

Une fois de plus, c’est sans débat au sein du conseil municipal ou de la commission municipale « Patrimoine, Bourg centre, Travaux , Environnement »  et sans consultation de la population que cette décision est prise par le Maire et l'équipe majoritaire en place.

Un diagnostic de son état a-t-il été réalisé et par qui ?

La sauvegarde de cette cheminée a-t-elle été envisagée ?

Quel avis a donné l’architecte des Bâtiments de France ?

Certes le temps a fait son œuvre, et ces bâtiments n’échappent pas à la dégradation mais les possibilités de financements de sauvegarde sont possibles, d’autant que l’usine est située dans le périmètre du « Site Patrimonial Remarquable »* de Largentière.

*Les sites patrimoniaux remarquables sont « les villes, villages ou quartiers dont la conservation, la restauration, la réhabilitation ou la mise en valeur présente, au point de vue historique, architectural, archéologique, artistique ou paysager, un intérêt public. »

Notre association DEMAIN LARGENTIERE s’oppose à la destruction de ce témoin du passé, sans qu’aucune autre solution n’ait été envisagée ou étudiée.

En savoir plus : notre site demainlargentiere.fr ou notre FB @DemainLargentiere





Fil d'actualité :

Publicité