Non à l'ouverture à la concurrence du TER en Bourgogne-Franche-Comté


Destinataire : Madame le présidente de la région bourgogne-franche-comté


         L’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire est une question politique importante, car elle concerne notre qualité de vie, le climat, l’emploi et l’industrie.
C’est pourquoi je demande que le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté se donne le temps d’un vrai débat public :
— en passant avec la SNCF une nouvelle convention qui améliore la qualité du transport régional pour les dix prochaines années.
— en créant des comités d’usagers et de salariés partout sur le territoire, pour construire ensemble le train régional dont nous avons besoin.





Fil d'actualité :

Publicité