CONTRE TRAFIC DE DROGUE, ALCOOL, BRUIT AU 43 RUE RAMEY ET A PROXIMITE


Destinataire : Monsieur le maire du 18ème arrondissement


        

Monsieur Le Maire,

Nous, riverains de la rue Ramey, vous présentons une pétition relative aux nuisances régulières auxquelles nous sommes confrontés depuis plusieurs mois au niveau des immeubles du 36, 38, 41, 43, 45, 47 de la rue Ramey ainsi que de la rue Lécuyer.

La consommation et la revente de stupéfiants se déroulent à la vue de tous. Les porches d’entrée des immeubles du 38 et du 43 rue Ramey sont régulièrement squattés en soirée jusqu’à des heures très tardives de la nuit.

La porte cochère du 43 rue Ramey a été fracturée à deux reprises au mois d’avril et subit de régulières dégradations depuis.

Une plainte et deux mains courantes ont été déposées les 22 et 23 avril 2019 au commissariat de police de la rue de Clignancourt dans le 18ème arrondissement, et le 6 mai au commissariat de police de la rue Marcadet.

Un commerce de proximité a récemment ouvert au 43 rue Ramey.

On y vend de l’alcool jusqu’à l’aube, sans en avoir l’autorisation, et cela contribue à renforcer la présence des squatters.

Nous, habitants riverains signataires de la rue Ramey, en avons plus qu’assez d’être régulièrement confrontés à ce trafic de drogue, aux bruits, au climat d’insécurité et à la saleté qui en découle.

Nous regrettons amèrement la non réactivité de la police de proximité malgré nos appels fréquents au 17.

Ainsi, nous demandons aux autorités municipales de prendre rapidement toutes les mesures nécessaires pour mettre un terme à ces désagréments.

  

Le Conseil Syndical,
Représenté par le Président de la Copropriété du 43 rue Ramey, Paris 18ème






Fil d'actualité :

Publicité