non aux parc éolien sur la façade Atlantique


Destinataire : Maires de charente-maritime


         Quel plaisir de se balader le long d'une falaise ou d'une plage pour profiter des umbruns marins et d'un paysage sauvage à perte de vue, dont seule la mer a le secret .Pouvoir admirer un coucher de soleil qui se fait se rencontrer ciel et mer dans un tableau qui change chaque seconde pour un plaisir libre , une communion avec les éléments naturels. Un panorama vivant, dont les couleurs se multiplient et mettent en contraste les tournoiements des oiseaux dans le ciel ou les silhouettes des bateaux qui rentrent au port. Admirer l'horizon sans filtre, sans obstacle dans un cadre pur exempté d'artifices humains. C'est ici le plaisir que nous offraient toutes les mers du monde depuis leurs littoraux. Oui nous offraient . Car il s'agit bien d'un privilège déjà amené à disparaitrez sur une grande partie de la façade Atlantique d'ici quelques années . En jeu, la transition énergétique vers des solutions renouvelables , illustrées par leur nouvel étendard à trois pales : les éoliennes.

Lettre :

Mesdames , Messieurs les maires de Charente-Maritime.Nous n'en voulons pas .L'écologie est une bonne choses mais pas si l'on détruit la nature , l'Océan et c'est fonds marin. L'éolien est  très néfaste et vous le savez....La faune et la flore vont en souffrir et la qualité de vie aussi.





Fil d'actualité :

Publicité