STOP AUX SUPPRESSIONS DE POSTES DANS L‘EDUCATION NATIONALE

STOP AUX SUPPRESSIONS DE POSTES DANS L‘EDUCATION NATIONALE

Destinataire : Ministère de l'education nationale


        

Au cours du mois de mars, juste avant le confinement, nous apprenons que les services du Rectorat d’Orléans-Tours envisagent de supprimer dès la rentrée prochaine un poste de Conseiller Principal d’Éducation au sein de notre établissement.

Cette suppression serait motivée par la création d'un nouveau poste sur un autre établissement.

Le Rectorat déshabille donc Grandmont (37) pour habiller un nouvel établissement au Sud du département !

Comment accepter que la satisfaction de nouveaux besoins dans le sud du département - la création d’un nouvel internat-  nécessite de retirer des moyens à notre lycée où les besoins demeurent constants ?

Vendredi 19 juin, nous apprenons de plus la suppression de 1.5 ETP (équivalent temps plein) dans la dotation en postes d’assistants d’éducation du lycée.

Certes, cette suppression a été réduite le 26 juin à 1 ETP au lieu d'1,5 mais elle s’ajoute à la suppression programmée de 6 postes et demi d’enseignants, suppressions qui succède à celle de 10 postes l’année dernière.

La diminution de nos moyens dépasse largement celle, très faible, des effectifs.

Alors que les équipes des Vies Scolaires se sont mobilisées lors de la crise sanitaire pour lutter contre le décrochage scolaire et pour assurer la mise en place des protocoles lors du déconfinement, voilà comment l'Education Nationale les récompense : en réduisant leurs moyens humains.

Nos décideurs n'ont manifestement tiré aucune leçon de la crise sanitaire. Comme par le passé, comme pour les hôpitaux, ils continuent de réduire les moyens consacrés à la satisfaction des besoins fondamentaux. Outre cette réduction, nous refusons cette mise en concurrence délétère entre des établissements publics conduits à se disputer des moyens qui ne permettent plus de garantir sur l'ensemble du territoire la qualité du service public d'éducation.

Soyez nombreux à signer cette pétition pour stopper cette politique néfaste et pour exiger que les valeurs de notre République « Égalité, Fraternité et Liberté » soient réellement le cœur des choix et actes politiques.

Lettre :

Motion des enseignants lors du CA du 25/06/2020 :La prochaine rentrée au lycée Grandmont (37) va de nouveau être marquée par la diminution des moyens qui lui sont alloués pour assurer ses missions de service public d’éducation : Outre la suppression programmée de 6 postes et demi d’enseignants qui s’additionne à celle de 10 postes l’année dernière, nous devrons également subir la perte d’un poste de CPE et d’un 1.5 ETP d’AED. La diminution de nos moyens dépasse largement celle, très faible, des effectifs. Nous constatons donc l’écart éclatant entre le discours du ministre de l’Éducation qui proclame mettre tous les moyens en œuvre pour lutter contre le décrochage scolaire au moment même où il les restreint dans les faits. Nous en avons assez de cette hypocrisie.



SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail indiqué dans ce champ

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation , la Politique de confidentialité du Site et avoir plus de 15 ans.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :