Pour la restauration du patrimoine paysager au 2 rue Berthollet à Lille

Pour la restauration du patrimoine paysager au 2 rue Berthollet à Lille

Destinataire : Association l'arche


         Suite à l'abattage des arbres de la maison St François, actuels locaux de l'Arche au 2 rue Berthollet, les habitants du quartier, membres de l'association du Pont du Lion d'Or on souhaité se mobiliser. 

Des arbres de plus de 50 ans ont été abattus sans autorisation. 
A travers cette pétition, nous vous invitons à soutenir notre volonté d'arrêter les travaux paysager afin de démarrer une médiation entre les porteurs du projet de rénovation, les collectivités compétentes et les habitants du quartier en vue d'une restauration du patrimoine paysager du quartier.



Lettre :

Messieurs les responsables de la maison  St François, Association L'ArcheNous sommes extrêmement choqués par le destruction lente mais constante du Parc des franciscains que vous menez depuis plusieurs mois maintenant, et qui a pris un tour dramatique ce 10 décembre dernier. Elle porte atteinte de façon irrémédiable à la qualité de notre environnement à toutes et à tous les habitants du quartier, et pour des décennies.La dévastation de ce magnifique patrimoine arboré a débuté par l'abattage de quelques cyprès dans le fond du jardin l'an dernier, puis la plupart des feuillus situés dans l'angle de la place et le long de la rue César Franck. Le 10 décembre dernier, ce fut l'apocalypse. Près de la moitié de la masse boisée existante a été détruite. La destruction la plus visible, c'est cette coupe à blanc sur la rue Berthollet. Ce ne sont pas seulement les 2 acacias qui embaumaient dans tout le quartier quand ils fleurissaient en mai, depuis 50 ans, et qui auraient été abattus "par erreur", comme vous nous l'écrivez. Non, vous avez éradiqué toutes végétations de plus de 20 cm de haut. Il n'en reste plus rien.Mais le pire est situé dans le parc lui-même, à l'arrière de l'immeuble dans la moitié Nord-Est qui fait le lien avec la zone boisée du collège Lacordaire et celle du parc de "La Mondiale".Au total, ce sont des dizaines d'arbres que vous avez décapités, déracinés, déchiquetés avec pour seule justification la création d'un parking pour automobiles individuelles comme il s'en projetait au milieu du siècle dernier. Rien ne justifiera jamais cette violence faite au Vivant, cette atteinte brutale et systématique à cette zone de biodiversité inégalée dans le quartier. Il faudra 25 à 30 ans au mieux pour reconstituer une partie de ce que vous avez  détruit.- Mais sur quelle planète voulez-vous nous faire vivre en détruisant ainsi la majeure partie du vivant dont vous aviez la charge ?- Et de quel droit, puisque le permis de construire que vous affichez et que nous avons consulté précise que : "aucun abattage d'arbre n'aura lieu dans le cadre de cette opération."Pour rappel, la parcelle du 2 rue Berthollet est classée dans le Plan Local d'Urbanisme au même titre que la place Alexandre Dumas au titre de l'Inventaire du Patrimoine Architectural et Paysager (IPAP) en R001 : "Espace ouvert d'intérêt urbain avec objectif de préservation de la composition urbaine et paysagère".Cette dimension réglementaire s'applique de la même manière aux espaces publics comme aux espaces privés. Cette continuité est à même de garantir la cohérence de sauvegarde du patrimoine végétal du quartier indépendamment des limites administratives.Il est ainsi rappelé en toutes lettres  :Le rôle structurant de la végétation participant à la composition de ces espaces doit être maintenu.Alors évidemment non, Messieurs ! Non, il n'est pas question pour nous de croire une seconde à une quelconque sincérité de votre part concernant la prétendue dimension environnementale de la gestion du parc dont vous avez la charge et que venez de dévaster en toute illégalité.Votre courrier du 14 décembre dernier est une insulte à toute pensée écologique digne de ce nom; le saccage de cet espace boisé est en totale contradiction avec toutes visées respectueuses du Vivant dans toutes ses dimensions. Car il ne peut y avoir un réel projet social pertinent sans projet environnemental cohérent.Il est grand temps que vous en preniez la mesure et que vous cessiez ce double langage plombé par d'insupportables justifications :Vous avez abattu sans la moindre autorisation des dizaines d'arbres, broyé une énorme masse végétale protégée, détruit l'habitat de toute une faune précieuse pour aménager un parking automobile inutile.C'est inutile, rétrograde et néfaste car dans une pensée écologique qui cherche à se déployer sur les prochaines décennies, la mobilité par voiture automobile individuelle est une absurdité.Faut-il rappeler que pour les 13 logements projetés, vous disposez  déjà de 10 garages couverts, et qu'une partie seulement de vos résidants disposera d'autorisations de conduire. Et qu'il existe à proximité immédiate la panoplie la plus complète de mobilité douce avec bus, métro, VéliL', Citiz,…Nous, habitants du quartier, voisines et voisins soucieux de préserver ce qui peut encore l'être, vous demandons solennellement d'interrompre cette atteinte majeure à l'Environnement, et d'atterrir parmi nous, en 2021 afin d'assumer avec une conscience élargie vos obligations, tant envers la réglementation en vigueur, qu'envers les habitants du quartier et vos prochains locataires.Nous vous demandons donc de mettre fin immédiatement à ce saccage, de préparer un projet de mobilité résiliant vous évitant la construction de tous nouveaux stationnements et à mettre en œuvre les réparations paysagères et les compensations faunistiques, arboricoles et floristiques que vous imposent conjointement les règles d'urbanisme et le sens de vos responsabilités collectives.Nous vous demandons donc de suspendre tous travaux d'aménagement tant qu'ils ne seront pas dûment autorisés, et de préparer une véritable programmation des travaux de remise en état et de compensation des dégâts considérables que vous avez opérés.Nous vous demandons de prévenir l'entreprise de VRD de rester chez elle.Nous vous demandons de nous confirmer ces dispositions et de revenir vers l'Association des habitants du pont du Lion d'or qui a déjà saisi les service de l'Urbanisme de la Ville de Lille à ce sujet, qui assurera le relais vers nous toutes et tous, et avec laquelle vous pourrez préparer votre prochaine réunion de concertation.Dans l'attente de vous lire, veuillez agréer l'expression de nos salutations les plus déterminées, Les habitants du quartier



SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail indiqué dans ce champ

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation , la Politique de confidentialité du Site et avoir plus de 15 ans.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :