A l’Inrap rien ne va plus ! Stop à la politique managériale régressive !!!


Destinataire : Agents inrap


        

Nous, agents de l’Inrap, qui œuvrons au quotidien à nos missions de service public de l’archéologie préventive et qui sommes à la base de l’existence même de cet établissement, nous sommes réunis dans nos bases respectives dans le cadre du préavis de grève intersyndical du 13 juin au 5 juillet 2019.

Nous faisons le constat d’un climat social délétère au sein de l’institut, conséquence de pratiques managériales féroces et destructrices.

Nous dénonçons les attaques récurrentes contre nos conditions de travail et les avancées sociales obtenues par nos luttes et par le dialogue social.

Lettre :

Nous, signataires de cette pétition, exigeons : - Des recrutements annuels (CDI) et plans de promotion annuels, une bourse de l’emploi pour les CDD - L’ouverture de négociations sur les grilles salariales - Pas de dérogation du décret sur les frais de déplacement (forfaits nuitées) - La mise en place d’une véritable politique de prévention de l’inaptitude et procédures de reclassements - La fin au management et des organisations pathogènes, des organisations du travail saines qui permettent aux agents de s’inscrire dans un projet collectif - L’augmentation des moyens à hauteur des besoins matériels et humains (base vie, effectifs, outils…) - Une véritable politique de transition générationnelle (tuilage, transmission de savoirs et des compétences) - Un véritable dialogue social qui prenne en compte les compétences et connaissances fines des personnels dans la mise en œuvre des stratégies opérationnelles et de recherche.   Par cette motion de défiance, nous attendons de nos tutelles la mise en place d’un véritable « ballon d’oxygène » managérial et le retour à un vrai dialogue social au sein de l’établissement !





Fil d'actualité :

Publicité