Non à la propagation obligatoire du covid chez nos enfants


Destinataire : Ministre de l'education nationale et président de la république


        

Emmanuel Macron a annoncé que, malgré l'urgence sanitaire, l'ensemble des écoles, collèges et lycées resteraient ouverts et devraient accueillir tous leurs élèves. Il prend donc le risque que le virus continue de se propager en leur sein, puis dans les familles. Il est clair que cette décision est motivée par le fait de "prendre soin de l'économie", et a pour objectif de permettre aux parents de pouvoir continuer à travailler.

 

Cette décision a une conséquence proprement injustifiable compte tenu de l’urgence sanitaire : celle de rendre la présence des enfants à l’école obligatoire. Nous voyons bien que, dans le monde du travail, la consigne est claire et pertinente : "si vous avez la possibilité de télétravailler, faites-le, car cela diminue la propagation du virus". Le pendant pour les écoles serait relativement simple : « Si vous avez la possibilité de ne pas envoyer votre enfant à l’école, faites-le, car cela diminue la propagation du virus ».

 

Compte tenu de l'extrême gravité de la situation sanitaire en France, et compte tenu des mesures exceptionnelles qui sont prises dans tous les secteurs d'activités, nous demandons solennellement au ministre de l'Education nationale et au Président de la République, de laisser la liberté aux familles qui le souhaitent et le peuvent, de ne pas envoyer à l’école pendant cette période de confinement.





Fil d'actualité :

Publicité