Pour la sauvegarde de l'association dromasud


Destinataire : La mairie de Balaruc-Le-Vieux, la DDTM, le Procureur de la République, la Préfecture de l'Hérault...


        

Bonjour à tous,

En 2017, pour des raisons d'urbanisme et de protection de l'environnement, sur la demande de la mairie et de la DDTM, le tribunal de Montpellier a ordonné à l'association et à son président de retirer les abris des animaux, au risque de payer des astreintes par jour de retard à partir de la fin du mois de Mars 2018.

Ils ordonnent aussi la cessation des activités de pleine nature de l'association.

Tous ceux qui connaissent l'association savent très bien que l'histoire de Dromasud est avant tout une histoire de passionnées qui aiment les animaux et qui participent de façon active à la valorisation du massif de la Gardiole à Balaruc-Le-Vieux. Ils savent aussi combien l'empreinte écologique de la structure est réduite au minimum, car elle fait partie intégrale de leur vie et de leurs activités de pleine nature.

On se demande pourquoi les autorités ont attendu 7 ans pour réagir aussi durement, alors que depuis 8 ans l'association développe sur la commune, des activités, ludiques, pédagogiques, culturelles et sportives qui profitent au bien être de tous.  Elle héberge les animaux et accueille les personnes avec l'accord, de la préfecture, de la DDJSCS, de la DDPP de l'Hérault, perçoit des subventions, une aide pour la signalétique routière et le prêt de matériel.

Aujourd'hui, c'est l'association qui est en péril. C'est un drame économique, social et affectif puisque cela implique la délocalisation des animaux, mais aussi celle de leurs éleveurs en tant que gardiens. 

Le 22 janvier 2015, la France pays des droits de l'homme, reconnaît l'ANIMAL dans le code civil comme un "être doué de sensibilité" et non comme une chose (art 515-14). Comment peut-on élever des animaux si on leur refuse les droits fondamentaux, à savoir, le droit d'avoir un abris et celui d'accéder à la nature ?

Cette pétition est un appel à tous, et nous vous remercions de votre soutien.

La mauvaise nouvelle, c'est que nous  n'arriverons pas à sauver l'association sur le site actuel, il est certain qu'il faut  délocaliser. Toute la micro structure qui permettait de recevoir du public a été démontée et retirée (les toilettes sèches, la tente pour le foin, le kiosque d'accueil, la petite caravane, deux abris). Depuis le 1 er avril il ni a donc plus d'activité. Un dromadaire et un poney sont délocalisés. Il reste sur le site 6 dromadaires, 2 poney et la chèvre !
La bonne nouvelle, c'est que grâce à vous et par l'intermédiaire de vos commentaires et surtout par vos signatures, la pétition fait de l'effet sur la mairie.
Suite à un une rencontre avec le maire,  l'association a obtenu une prolongation de trois mois pour les abris des dromadaires. C'est bien car le printemps cette année est froid et très humide.

Ne  baisser pas les bras, relancer, partager la pétition, il nous faut 1000 signatures  Vous êtes formidables.

Pensez à bien valider la pétition sur votre boite mail, sans cela les signatures n'aboutissent pas.

Les amis de Dromasud.







Fil d'actualité :

Publicité