Pour le partiel UE15 à distance


Destinataire : Uca


        

Nous, étudiants en Master 1 Santé Publique demandons le passage en distanciel pour l’examen de l’UE15 : Caractérisation du risque en santé environnementale et en santé au travail. Ce partiel, prévu le 1 mars 2021 de 14h à 16h, aura lieu sous forme d’étude de documents et concerne 3 cursus différents : Master 1 Santé Publique, M1 “étudiants en santé”, M2 CERDI. Certes les modalités de contrôle des connaissances des différentes UE du Master Santé Publique ont été validées par le Conseil d'administration de l'Université Clermont Auvergne en septembre 2020, mais la situation sanitaire a évolué depuis et une constante réévaluation est nécessaire, comme cela a été fait pour les autres Unités d’Enseignements. 

En effet, les données épidémiologiques restent inquiétantes :  
- Nombre de nouveaux cas de malades de la Covid 19 rapporté le 11 Février 2021 : 21063 
- Nombre de patients en réanimation : 3327 en France et 403 Auvergnes Rhône-Alpes 
Sans compter les nombreux variants (Anglais, Sud-Africains, Brésiliens...) qui prennent de l’ampleur : la part des malades infectés par les variants est passée de 3,3% le 8 Janvier à 14% au 4 février, ces variants sont encore mal connus et plus contagieux. 
Comment en tant que futur professionnel de la Santé Publique pouvons-nous en toute connaissance de cause prendre un tel risque ?  
 
Dans ce contexte sanitaire angoissant, nous sommes conscients qu’il serait bénéfique pour la condition étudiante que nous puissions nous retrouver en présentiel, mais honnêtement, ce n’est pas ces 2h de partiel qui contribueront à notre re sociabilisation et il apparaît évident que le présentiel ne peut assurer le respect strict d’un protocole sanitaire. Nous devons prendre en compte la situation dans sa globalité et dans toute sa complexité.  
2/3 de la promotion de cette UE sont en Master Santé Publique, celui-ci a un format particulier : quelques cours par mois, regroupés sur une semaine, qui d’ordinaires, se dérouleraient soit à Clermont Ferrand soit à Moulins. C’est pourquoi nombreux étudiants, qui sont aussi des professionnels, ont fait le choix de ne pas prendre de logement sur le long terme. Notre promotion est donc répartie sur toute la France voir même à l’étranger avec des situations sanitaires qui diffèrent en fonction des lieux d’habitation. 

Nous sommes conscients du souci d’équité entre les étudiants (plusieurs cursus) mais l’équité est-elle vraiment respectée lorsqu’un étudiant se voit obligé de faire 8h de voyage rien que pour se rendre à un partiel de 2h, et qu’il doit ensuite refaire autant de temps de trajet pour retourner chez lui, et être apte à suivre ses cours à distance (et un partiel en fin de semaine) dans de bonnes conditions dès le lendemain matin ?  

Par ailleurs, une grande partie des étudiants fait face à une situation d’angoisse extrêmement préoccupante. On constate une augmentation des pathologies psychologiques et du taux de suicide chez les étudiants. Ces évolutions dramatiques ne seront pas réglées par la tenue d’un partiel en présentiel, qui au contraire, engendre de l’inquiétude pour ceux qui vivent avec des proches vulnérables ou travaillent au contact de personnes dites à risque (beaucoup d’étudiants de ce cursus sont des professionnels de santé).  

De plus, cela pose également un problème au niveau financier. En effet, certains étudiants font face à une précarité économique plus qu’importante. Une grande part étaient salariés et ont perdu leur emploi et il est très difficile de trouver un travail en pleine crise sanitaire. Par exemple, un étudiant venant de Bordeaux, Poitier ou Toulouse devrait dépenser une centaine d’euros minimum pour se rendre à un examen de 2h... 

Un autre problème est celui du contrôle de connaissance. L’enseignement à distance induit quelques disparités au niveau de la continuité pédagogique et il nous semble aujourd’hui légitime d’affirmer que le passage d’examen en présentiel n’est pas adapté à la manière dont nous avons suivi nos cours. Des lectures de diaporama pendant 8h, rendent l’apprentissage plus difficile. Il semble nécessaire d’adapter les modalités d’examen. De plus, une étude de document nécessite une réflexion personnelle plus que des connaissances théoriques, l’évaluation semble propice au distanciel. 
Il appartient à présent aux responsables de cette UE, des différents Masters, et de l’UCA d’endosser leur rôle et de prendre en compte les alertes des étudiants
Nous, étudiants de l’UE15 demandons la tenue de ce partiel à distance.



SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail indiqué dans ce champ

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation , la Politique de confidentialité du Site et avoir plus de 15 ans.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :