POUR NOS AMIS LES ANIMAUX DE COMPAGNIE SUR LE TERRITOIRE DE BEYNES


Destinataire : M. le Maire de Beynes


        

Des animaux, notamment des chats, sont régulièrement percutés par des automobilistes sur notre commune. Il est fort possible que la vitesse soit en cause, mais ceci est un autre problème, qui ne concerne pas que les chats … Certains animaux ne sont jamais retrouvés par leurs propriétaires. Dernièrement, la dépouille d’un chat percuté par une voiture a été retrouvée dans les poubelles de la mairie. C’est non seulement inacceptable pour la famille qui n’avait pas été informée mais également contraire à ce que prévoit la loi :

La gestion des cadavres d’animaux sur son territoire est du ressort du Maire de la commune. Les services de la mairie ont la charge de récupérer la dépouille et de faire des recherches pour retrouver les propriétaires de l’animal grâce au tatouage ou à la puce électronique pour leur restituer. Lorsque le propriétaire d'un cadavre d'animal reste inconnu à l'expiration d'un délai de douze heures après la découverte de celui-ci, le maire de la commune sur le territoire de laquelle se trouve ce cadavre en avise le titulaire du marché chargé de la collecte et l'invite à procéder à l'enlèvement du cadavre dans un délai de deux jours francs.

Le fait de jeter aux ordures un cadavre d’animal est passible d’une amende de 3750 €. En effet, le cadavre d’un animal d’un poids inférieur à 40 kilos doit être soit incinéré, soit enterré sous certaines conditions.

Lettre :

Monsieur le Maire de Beynes, Nous souhaitons demander à la mairie des garanties quant à l’application de la loi sur la gestion des animaux morts, dans sa mission de service public mais également dans un souci de bienveillance envers les Beynois propriétaires d’animaux de compagnie. Malgré son caractère indépendant et sa propension à passer une partie de la journée à l’extérieur, un chat est souvent choyé par ses propriétaires, aimé, considéré comme un membre à part entière de la famille. Ainsi, nous demandons  POUR   NOS   AMIS   LES  ANIMAUX   DE   COMPAGNIE   SUR   LE   TERRITOIRE  DE  BEYNES 1. Une sensibilisation aux limitations de vitesses dans notre commune, qui en plus de bénéficier aux chats, sera utile pour tous ! 2. Une information régulière de la mairie vers les Beynois sur l’attitude à avoir si l’on découvre un animal blessé ou mort. 3. Un engagement de la mairie sur une gestion légale et humaine des animaux de compagnie trouvés morts sur son territoire, afin qu’ils puissent être identifiés et que leurs propriétaires puissent récupérer la dépouille et  faire son  deuil, sans  passer  des  jours et des  nuits à  rechercher  leur  animal  et à  se  demander  ce  qu’il  est  devenu. Dans l’attente, nous vous prions de croire, Monsieur le Maire, en l’expression de nos sincères salutations.



SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail indiqué dans ce champ

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation , la Politique de confidentialité du Site et avoir plus de 15 ans.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :