Pour la prolongation du bail commercial du dernier commerce du village de Seninghem (62380)

Pour la prolongation du bail commercial du dernier commerce du village de Seninghem (62380)

Destinataire : Mairie de Seninghem (62380)


        

 Le conseil municipal de Seninghem (62380), à voté de façon contestable et dans un but encore inavoué, le non renouvellement de son troisième bail commercial du nouvel et dernier commerce du village.

 Afin de dynamiser le centre du village, un ancien local technique appartenant à la mairie à été restauré dans le but d'y créer un bar et des services.
 Il à été rénové principalement par un employé de la commune mais aussi à l'aide de bénévoles.
 Son démarrage s'est fait in-extrémis,le 3 Décembre 2017, l'autorisation d'exploitation de la licence IV, reprise de l'ancien café du village, arrivait à son terme,
 Son locataire, choisi par la mairie et qui habite à 25kms, à démarré son activité sans apport personnel avec seulement 5 bouteilles, 50 canettes, une cafetière et des verres domestiques afin de servir ses premier clients.
 L'agencement à été monté à l'aide de l'un de ses amis et avec du matériel apporté par les habitants.
 La fréquentation du café n'a fait qu'augmenter, mais cela reste un petit commerce dans un petit village dortoir de 740 habitants agrémenté d'un habitat très peu dense.
 A l'aide de ce commerce, l'attention a été attirée par de nombreux consommateurs des villes et villages environnants mais aussi des Anglais, Belges, Allemands et des artistes Koweitiens.
 Depuis, en plus du bar, il est proposé le week-end, de fréquentes réjouissances (danse country, karaokés, concerts, festivités locales, concours de belote, vidéos projection, séminaires, ventes à domicile...) , mais aussi un magasin éphémère (afin de faire connaitre l'activité des personnes isolées ou sans vitrine), la vente sur commande de fleurs et de légumes locaux, une épicerie de dépannage et de produits du terroir, un service de courses d'hypermarchés à domicile, les paniers alimentaires pour les plus démunis et bien d'autres choses comme la création d'un jardin bio partagé et d'une boite à lire.
 Dans les projets, un bureau "La Poste" avec des services étendus aurait du ouvrir prochainement.
 Il n'y a jamais eu de soucis de voisinage ni de plaintes, les nombreuses personnes qui y sont passées ont été reçues  avec tous les égards qui leurs sont dus.
 Les loyers et les charges ont toujours été réglées à temps (même malgré l'absence de quittances de loyer pourtant obligatoires).
 Sa tenue et sa propreté sont exemplaires.
 Malgré ceci, son chiffre d'affaire n'est certes pas très élevé (cela s'explique notamment avec le prix des bières, vins, cafés et sodas à 1Euro et les alcools à 2Euros et des services gratuits), l'intégralité des bénéfices à toujours été réinvesti.
 Afin de réduire les charges de façon drastique (absolument nécessaires afin de pérenniser le commerce), les horaires d'ouverture ont été adaptés, après étude, selon taux de fréquentation, pouvant ainsi permettre des négociations entre le locataire, la SACEM et les assurances, mais aussi dans le but de limiter les trajets domicile/travail et les charges directement liées à l'exploitation du bâtiment.
 Aucun salaire n'est pris et à 51 ans le locataire des lieux se contente "d'avoir la chance d'avoir enfin une activité qui lui plaise enfin " et ajoute "que ça, ça vaut de l'or".
 Son locataire devra quitter son commerce sans aucun dédommagement, ni indemnité et sans même pouvoir prétendre au chômage.
 Vous même qui n'habitez pas la commune, votre signature est très importante afin de montrer, aux conseillers municipaux, l'importance que vous donnez à de ce type d' établissement, mais aussi que vous comprenez l'importante et entière implication de son locataire entièrement investi par sa tâche.
 D'autre part, la signature de ses habitants permettra peut-être de sauvegarder l'image d'un beau village accueillant, solidaire et dynamique évitant  ainsi toute poursuite judiciaire dévastatrice.
 Ainsi le commerce continuera à proposer encore plus de services avec des horaires étendus et restera pour toujours d'un lieu libre d'échange et d'expression, mais aussi entretiendra un lien social convivial et intergénérationnel.
 La plus respectueuse des façons de corriger cette situation est que le conseil municipal de Seninghem (62380) accepte honorablement de revenir sur sa décision en tenant compte de l'avis des clients, de celui de son locataire et de l'importance du nombre de vos signatures.



SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation , la Politique de confidentialité du Site et avoir plus de 15 ans.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :