Stop aux actes de malveillance sur les transports en commun


Destinataire : Monsieur le préfet de zone de défense et de sécurité


         Depuis des mois, les lignes de transport urbain qui desservent le quartier dit "ZUP" de Nîmes Ouest, (en gros Pissevin - Valdegour), font l'objet d'incivilités et principalement de "caillassages". A peu près quotidiennement Tango publie un message sur les réseaux sociaux pour signaler l'interruption de service de ces lignes pour cette raison. Cela devient insupportable et nous avons du mal à croire qu'aucune solution ne puisse être apportée à ce problème qui a de graves conséquences pour les usagers qui sont en droit d'exiger le service pour lesquels ils paient au moyen des titres de transports et des impôts locaux. Nous sollicitons votre intervention dans le cadre de votre mission de défense et de sécurité afin de faire cesser cette situation qui ne manquera pas de déboucher sur des débordements si elle devait perdurer.

Lettre :

Monsieur le Préfet Veuillez trouver ci-joint une requête concernant les problèmes vécus quotidiennement par les usagers et les agents de conduite des transports de la ville de Nîmes.Nous espérons qu'elle recevra une suite favorable et nous vous en remercions par avance.Régine MULLERcitoyenne nîmoise.





Fil d'actualité :

Publicité