Bédarrides, pétition contre l'installation d'une antenne relais proche habitations et école

Bédarrides,  pétition contre l'installation d'une antenne relais proche habitations et école

Destinataire : Municipalité de Bédarrides 84370


        

Le 15/11/18, nous avons constaté, sur le parking du cimetière de Bédarrides, la présence d’un panneau de Demande Préalable de Travaux pour l'implantation d'une installation radioélectrique. Projet mené avec discrétion par la société Bouygues TELECOM et la municipalité depuis le mois d'août 2018 pour implanter une antenne relais radioélectrique de 25 mètres de hauteur, diffusant les ondes électromagnétiques.

D'après les informations communiquées par le service de l'urbanisme, plusieurs sites étaient étudiés par la société BOUYGUES TELECOM, et la municipalité a validé le choix d'implantation sur le parking du cimetière, lors d'un vote au conseil municipal le 07/11/2018.

L’ensemble des riverains n’a fait l’objet d’aucune information à ce sujet, bien que l’habitation  la plus proche soit à environ 20 mètres du lieu d'implantation choisi et que l'école maternelle Fréderic MISTRAL soit à environ 25O mètres.

 

Outre le fait d'une pollution visuelle catastrophique pour tous les riverains du chemin de Saint Etienne, synonyme d’une non réflexion d’intégration paysagère qui dégradera notre lieu de vie, se rajoute également  une dévaluation immobilière certaine des biens présents autour de l'antenne. 

 

Nous souhaitons  tout particulièrement attirer votre attention sur l'impact médical que ces antennes relais d'ondes électromagnétiques engendrent sur la proche population.

Nous n’avons pas de prétention médicale,  mais les résultats des enquêtes réalisées par les scientifiques de l'Organisation Mondiale de la Santé sur les ondes électromagnétiques sont très préoccupantes.

Ces ondes sont classées possiblement cancérigènes depuis 2011, par le  Centre de Recherche sur le Cancer, au même titre par exemple que les vapeurs d'essence. Vu les enjeux financiers et technologiques,  les controverses sont multiples mais de nombreux pays on déjà pris des mesures pour préserver leurs populations. Par exemple la Chine, l’Italie, l’Angleterre et la Russie notamment ont adopté des lois réduisant jusqu’à vingt fois le niveau de diffusion des ondes électriques et magnétiques autorisé en France .

Les témoignages de personnes habitant à proximité immédiate de ces antennes, font quasiment toujours les mêmes états sur la dégradation de leur santé,  suite à l’implantation: apparitions soudaines et inattendues de multiples symptômes, notamment troubles de la concentration, acouphènes, augmentation de la pression artérielle, mots de tête et surtout troubles du sommeil et altérations des capacités cognitives.  Les très jeunes enfants sont particulièrement touchés.

L’ensemble de ces très nombreux témoignages préoccupants crées une vraie suspicion qui doit bénéficier aux populations, et susciter une réelle réflexion de la part du décisionnaire de l’emplacement, en l’occurrence nos élus sur la question de la protection de la santé publique.

L'objectif n'est pas de s'opposer au développement des technologies dont nous sommes souvent les utilisateurs, mais de préserver une zone déjà peuplée et aménagée,  par de nombreux jeunes enfants particulièrement plus sensibles à ce type d’ondes électromagnétiques.

 

Il existe un principe de précaution inscrit dans la constitution de notre pays, basé sur le probable  impact néfaste sur l’intégrité physique. Nous estimons qu'il s'impose  vu  l'extrême  proximité avec les habitations et l'école maternelle. Le peu de recul dont nous disposons à ce jour doit également être intégré au débat.

 

Il existe déjà à Bédarrides des antennes de la même dimension que celle prévue proche de la maternelle, appartenant à d'autres opérateurs, cependant elles ne se trouvent pas à proximité ni d’habitation ni de lieu fréquenté par le public. Il est tout à fait possible d’installer plusieurs antennes relais au même endroit, il n’y à pas de gênes entre ces dernières.

Il est à préciser qu'un pipeline d’hydrocarbure (essence, fioul, kérosène...) traverse la zone à  une dizaine de mètres à peine du site prévu. La société exploitante du  PIPILINE MEDITERRANEE RHONE nous a informé ne pas avoir était contacté pour ce projet, étape pourtant obligatoire pour toute réalisation de travaux dans la zone de passage du pipeline. Cette donnée suscite de réelles craintes.

Il est également à noter que  la zone d’implantation de l'antenne est inclut dans le Plan de Prévention du Risque Inondation (PPRI), comme étant une zone à risque. Il est donc souhaitable que l’ensemble de ces questions soit étudiées avec des professionnels qualifiés.

 

Nous souhaitons que le conseil municipal abandonne ce site de construction et trouve un nouvel emplacement à cette antenne relais. Un nouveau site sans risque pour les bédarridais. Notre village dispose  de nombreuses zones très peu peuplées, naturellement plus enclin à accueillir un tel projet.

 

Le rassemblement des riverains du Chemin de Saint Etienne.

( Le dossier d’information est disponible en mairie)

 

 

 




SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation et la Politique de confidentialité du Site.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :