Les facturations illégales, les pratiques abusives, ça suffit !

Les facturations illégales, les pratiques abusives, ça suffit !

Destinataire : Les établissements et/ou autorités concernées


        

La façon dont se comportent les directions des établissements de santé 
à Romilly-sur-Seine (10) et les autorités de tutelle est inadmissible !

Après des mois de bataille, nous venons enfin d’obtenir que l’hôpital ne facture plus aux patients les interventions du SMUR, ce qui était illégal. Il faut maintenant que les personnes qui ont été facturées en toute illégalité soient remboursées et que l’état accroisse les moyens financiers de notre hôpital et le dote d’un personnel suffisant afin qu’il puisse bien remplir toutes ses missions de service public.

Quant à la clinique privée du Pays de Seine, elle se croit au-dessus des lois 
et estime n’avoir de compte à rendre à personne !

Elle facture systématiquement un «forfait administratif» de 9 euros à chaque passage des patients, là aussi en toute illégalité.
Il faut aussi parler des dépassements d’honoraires scandaleux qui sont de plus en plus exigés. Alors que la population a besoin d’être bien soignée, on profite de la fragilité des patients pour leur faire les poches. C’est indigne et révoltant ! Il faut mettre un terme à ses dérives.
Nous avons saisi sur ces agissements la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, les ministres de la Santé et de l’économie mais, pour l’instant, l’arnaque continue.
Nous sommes déterminés à poursuivre nos actions mais, pour mettre fin au plus vite à ce qui s’apparente à un «vol organisé», nous avons besoin de l’intervention du plus grand nombre.
Tout le monde est concerné par ce sujet. Refusons que la santé soit une marchandise et que les patients soient financièrement pressés comme des citrons. Nous mettons cette pétition à votre disposition et, si vous êtes ou avez été victimes de ces facturations illégales, nous sommes à votre disposition pour faire valoir vos droits.
Pierre Mathieu, Fethi Cheikh, Dany Bouteiller, Béatrice Bergeron
Groupe des élu.e.s communistes et partenaires du Conseil municipal de Romilly-sur-Seine

Pétition - J’exige :

- L’arrêt de toutes les facturations  illégales à la clinique du Pays de Seine.
- Le remboursement des sommes indûment facturées aux patients du SMUR 
et de la clinique du Pays de Seine.
- Le déblocage de moyens financiers supplémentaires pour l’hôpital 
et du personnel en nombre suffisant.




SIGNER LA PETITION

Fil d'actualité :

Signer la pétition

- Votre adresse e-mail doit être valide pour recevoir le lien de validation de votre signature
- L'auteur de la pétition n'aura pas accès à votre adresse e-mail indiqué dans ce champ

ATTENTION - Champs supplémentaires demandés par l'auteur : Les 3 champs ci-dessous sont demandés par l'auteur est destinés à ce dernier. Si une adresse e-mail, adresse postale, etc. est demandée il en aura connaissance, veuillez indiquer 0 si vous ne souhaitez pas transmettre une information.

OUI, je veux être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.
NON, je ne veux pas être averti des mises à jours, des actualités de cette pétition.

OUI, je souhaite aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
NON, je ne souhaite pas aider d'autres pétitions en recevant les mobilisations du site.
(Vous pourrez changer d'avis à tout moment)

Ne pas afficher ma signature publiquement.
En cochant cette case, je déclare avoir lu et accepter les Conditions Générales d’Utilisation , la Politique de confidentialité du Site et avoir plus de 15 ans.


Publicité

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le site unepetition.fr géré par la société . Certaines informations sont destinées au site unepetition.fr et d'autres à l'auteur de la pétition pour les finalités de celle-ci. Pour votre informations le pays de résidence de l'auteur est : France. Veuillez consulter notre Politique de confidentialité du site pour plus d'informations sur leurs utilisations
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant :