Pétititon contre la pose forcée des compteurs linky

Pétititon contre la pose forcée des compteurs linky

Destinataire : Habitants de carbonne


        

Énedis, filiale d'EDF veut changer les compteurs électriques de nos maisons pour les remplacer par des compteurs communicants appelés Linky.

Ces compteurs ont déjà provoqué de nombreux incendies et un mort par asphyxie, des augmentations de factures parfois énormes, des pannes à répétition ou définitives des appareils électriques (non remboursés par Enedis). De nombreuses personnes sont devenues électro hypersensibles et leur vie est devenue un enfer. On a enregistré des violences physiques récurrentes de la part des poseurs de ces compteurs. Notre vie privée est scrutée à chaque instant de par la courbe des charges et l'entreprise Enedis veut revendre toutes les données qu'elle va collecter (les nôtres) à des sociétés privées. Le 31 mai 2011, l'O.M.S (Organisation Mondiale de la Santé) a déclaré les ondes électromagnétiques comme potentiellement cancérigènes. Tout le monde sera donc impacté et les personnes les plus fragiles, les enfants et les personnes âgées, le seront encore plus.

Devant ce tableau de nuisances impressionnant, nous demandons à Enedis d'arrêter d'imposer ces compteurs, et à M. BROS, Maire de Carbonne, ainsi qu'au Conseil Municipal de faire respecter, la loi qui prévoit que l'aliénation des compteurs existants doit être votée par le Conseil Municipal avant leur désinstallation et leur destruction. La loi prévoit aussi une information complète des usagers avant la pose des compteurs et leur assentiment éclairé pour cette pose.

797 communes ont déjà pris des arrêtés dans le sens d'un moratoire à la pose de ces compteurs. Carbonne rejoindrait ainsi les communes qui agissent pour le bien de leur population.





Fil d'actualité :

Publicité