ETAT D'URGENCE SALARIES DU SPECTACLE DE LA GUADELOUPE ET SES DEPENDANCES

ETAT D'URGENCE SALARIES DU SPECTACLE DE LA GUADELOUPE ET SES DEPENDANCES

Destinataire : Salariés du spectacle de la guadeloupe et ses dépendances


         Bonjour, Bonsoir, chers collègues Salariés du Spectacle de la Guadeloupe et ses dépendances,


Nous vous demandons de vous joindre à nous pour faire valoir vos droits, nos devoirs en nos qualité de Salariés du Spectacle de la Guadeloupe et de ses dépendances. 

Nos difficultés, au quotidien, dans l'exécution de nos métiers ne sont pas liées à la crise sanitaire Covid-19. Toutefois, c'est cette même crise qui nous permet de prendre le temps de revoir nos conditions de travail de manière équitable. 

Développons ensemble les solutions et mesures d'urgences à prendre en faveur des Salariés que nous sommes, pour une véritable relance de nos activités, en prenant en considération la particularité de notre département et notre schéma économique. 

Nous demandons une Réunion Générale Extraordinaire - Etat d'Urgence Salariés du Spectacle auprès des Collectivités, Administration et assimilées de Guadeloupe, le Lundi 30 Novembre 2020 à 10h ; l'occasion pour nous de faire un véritable état des lieux sur notre situation et nos métiers.

1 soutien = 1 signature 

Nous vous remercions pour votre signature qui nous accompagnera lors de cette échange.
Tous ensemble nous serons plus fort.

Rendons notre Culture forte, unissons-nous pour faire entendre notre voix pour des solutions pérennes à nos problématiques et que nous ne soyons plus perçu comme des saltimbanques ; mais bien comme des salariés qualifiés de la Culture et des Arts.  

Musicalement vôtre. 

UniArt-Sendika Awtis Gwadloup




Lettre :

Objet : Demande de Réunion Générale Extraordinaire – Etat d’Urgence Salariés du Spectacle  Référence : CP/UASAG/2020/0004       «Civilité»,    Par la présente, nous vous adressons notre demande de Réunion Générale Extraordinaire – Etat d’Urgence Salariés du Spectacle   correspondant à la constitution de notre syndicat sous l’appellation UniArt – Sendika Awtis Gwadloup.   Notre syndicat a pour mission de défendre les intérêts des Salariés du Spectacle.   Le Syndicat UniArt – Sendika Awtis Gwadloup a pour objet : §   de regrouper, sans considération de leurs opinions politiques, philosophiques ou religieuses -pour la défense individuelle ou collective et l'amélioration de leurs intérêts professionnels, économiques et sociaux par les moyens le plus appropriés des Salariés du Spectacle dans tous les secteurs où ils exercent leur activité. §   de conclure avec les employeurs publics ou privés des conventions ou accords collectifs de travail, et de les améliorer en fonction des évolutions économiques, techniques, et artistiques. §   de développer l’organisation syndicale, outil des salariés permettant d’œuvrer pour leur émancipation et leur solidarité. §   d’agir auprès des pouvoirs publics pour permettre l’évolution tant législative que réglementaire qu’imposent les changements d'ordre économique, social, politique qui affecteraient l'ensemble de la profession. §   d'assurer le fonctionnement d'un service juridique chargé, en cas de conflit, de faire respecter les droits professionnels de ses membres par la voie amiable ou, à défaut, par voie de recours devant les tribunaux compétents. Il est toutefois précisé que la demande individuelle d'un-e adhérent-e ne peut justifier a priori l'abandon ou la poursuite d'une procédure par le syndicat d'une action judiciaire déjà engagée, susceptible de porter alors préjudice aux intérêts de ladite profession. §   d’assurer l’information, la formation des adhérents et des militants sur tous les sujets qui les concernent, que les problèmes soient, professionnels ou interprofessionnels, locaux, régionaux, nationaux ou internationaux. Les formations prendront en compte les besoins exprimés par les secrétaires de section.   Aussi, dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19, il nous est plus qu’impératif de vous rencontrer de manière express pour, enfin, développer les solutions et mesures d’urgences à prendre en faveur des salariés que nous représentons, prenant en considération la particularité de notre Département et de notre schéma économique.   En effet, la situation d’Etat d’Urgence et la gestion de la crise sanitaire mettent en exergue la précarité avancée des Femmes et des Hommes Salariés du Spectacle, œuvrant au quotidien pour la Culture de notre Archipel, privés de toute dignité en l’absence de revenus depuis le 14 Mars 2020. Le Covid-19 n’a fait qu’amplifier la situation fragile de nos métiers mais n’en est aucunement la cause.    Les dispositifs actuels soumettent les Salariés du Spectacle à des critères d’éligibilités auxquels ils ne peuvent répondre pour défaut de quotas inadaptés à notre territoire.    L’inadaptation des mesures gouvernementales actuelles font croitre le désespoir et la détresse de ces mères et pères de famille, à l’approche des Fêtes de Noël en proie au chaos social.   Toutefois, nos échanges devront permettre de définir un nouveau schéma collaboratif visant à restructurer l’intégralités du mode d’exécution de nos métiers en qualité de Salariés du Spectacle.   Ainsi, nous sollicitons la participation et présence de tous les acteurs issus des collectivités, des administrations et assimilés pour l’élaboration d’un plan de relance, de développement et l’écriture des nouveaux accords collectifs professionnels afin de rendre notre Culture forte et pérenne.   En conséquence, nous vous invitons à nous réunir le Lundi 30 Novembre 2020 à 10h00 (heure locale) à notre Réunion Générale Extraordinaire – Etat d’Urgence Salariés du Spectacle.   Néanmoins, nous vous proposons, en application des règles sanitaires de tenir cette séance via zoom. Nous vous informons que la logistique sera assurée par nos soins.   Par conséquent, pour des raisons logistiques nous vous remercions de confirmer votre présence par mail à contact@uniart-sag.com et de nous communiquer les informations suivantes, avant le Samedi 28 Novembre 2020 à 12h00 :     1.       Noms et prénoms des participants (2 personnes maximum, sauf dispositions contraires), 2.       Qualités et fonctions des participants, 3.       Adresse mail des participants.     De fait, nous vous communiquons les points priorisés, à ce jour, en soulignant qu’il ne s’agit en rien d’une liste exhaustive :   Aussi, c'est tourné vers l'AVENIR que notre état de conscience nous rappelle à quel point il est, pour nous, impératif de réagir en vue d'améliorer les conditions de travail qui sont les nôtres.   Nos projets : 1. Création d'un "Fond d'Urgence Covid-19" au bénéfice des Salariés du Spectacle de la Guadeloupe et ses dépendances ne bénéficiant d'aucun dispositif de soutien. Le dispositif devra faire face aux besoins quotidiens des salariés privés de revenus professionnel depuis le 14 Mars 2020. Une nécessité face à la grande précarité dans laquelle se trouve aujourd'hui, plus que jamais, tous ces professionnels laissés pour compte. 2. Création d'un "Fond de Garantie Retraite" pour les Salariés du Spectacle ne bénéficiant pas d'annuités nécessaires à l'ouverture de leurs droits à l'indemnisation retraite. Le dispositif intervient en faveur des salariés arrivés à terme échu ; par le biais d’un accompagnement visant à la révision de leurs droits acquis dans l’exécution de leur métier. 3. Création d'une "Plate-forme d'Information", de formation, de consultation réglementaire, d'accompagnement via les Salariés du Spectacle. L'intérêt est de pourvoir à la connaissance et à l'application du cadre législatif et la maîtrise des droits en terme d'intermittence du spectacle visant à promouvoir une démarche de professionnalisation. 4. Création d'une "Extension de la Professionnalisation" de tous les Salariés du Spectacle. Il s'agit de répondre au besoin de développer des statuts professionnels adaptés à la configuration actuelle du marché de la Guadeloupe et ses dépendances, et plus largement dans la Caraïbes. 5. Création d'un "Nouveau Schéma Collaboratif" visant à l'application et au respect de la législation en vigueur au sein des établissements, sans distinction juridique, sollicitant les services des Salariés du Spectacle. L'objectif étant d'harmoniser les métiers de la filière et favoriser la lutte contre l'exclusion, la précarité et l'isolement d'un grand nombre de professionnel. La revalorisation est impérative pour la considération des métiers des Salariés Spectacle bien trop souvent perçus comme étant des distractions divertissantes. 6. Inscrire le présent syndicat UniArt-Sendika Awtis Gwadloup comme instance consultative, de fait, au sein des Collectivités, Administrations et assimilés, dans toutes les actions et projets, sollicitant les Salariés du Spectacle, visant à animer la Culture sur le département de la Guadeloupe et ses dépendances. Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire au 0690 40 77 10.   Nous vous prions de recevoir, «Civilité», l’expression de nos salutations distinguées.     Le Secrétaire Générale   Christelle FRIQUET épouse PIERRE   Invitations adressées à : ADAMI Monsieur le Directeur Bruno BOUTLEUX AFDAS GUADELOUPE Monsieur le Directeur Thierry TEBOUL AGEFIPH Délégation Antilles-Guyane Monsieur le Délégué Régional Dominique ALLANET ARS Madame la Directrice Générale Valérie DENUX AUDIENS Monsieur le Directeur Général Frédéric OLIVENNES CAF Monsieur le Directeur Général Patrick DIVAD CCI Monsieur le Président Patrick VIAL-COLLET CGRR Monsieur le Directeur Lionel MOUNGALI CGSS Monsieur le Directeur Jean VERON CMB Monsieur le Directeur Claude DAVID COMITE DU TOURISME DES ILES DE LA GUADELOUPE Monsieur le Directeur Willy ROSIERE CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA GUADELOUPE Madame la Présidente Josette BOREL-LINCERTIN CONSEIL REGIONAL DE LA GUADELOUPE Monsieur le Président Ary CHALUS DAC GUADELOUPE Monsieur le Directeur François DERUDDER DIECCTE Monsieur le Directeur Alain FRANCES Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Monsieur le Directeur Bertrand VANDENMOORTELE DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES Monsieur l'Administrateur Général des Finances Publiques Guy BENSAID DIRECTION REGIONALE PÔLE EMPLOI GUADELOUPE Monsieur le Directeur Olivier PELVOIZIN FNAS Monsieur le Président Frank GETREAU INSEE Monsieur le Directeur Olivier LENA OPCALIA Madame la Directrice Valérie CHASSAING PREFECTURE DE LA GUADELOUPE Monsieur le Préfet Alexandre ROCHATTE SACEM GUADELOUPE Monsieur le Directeur Dominique GROPPA URSSAF Monsieur le Directeur Jean VERON  





Fil d'actualité :

Publicité